AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Yoon Chin-Hwa


PSEUDO : Joxtop
INSCRIPTION LE : 02/12/2012
MESSAGES : 3
AVATAR : Choi Siwon
SURNOM : Yoonie
STADE : Stade 3

MessageSujet: Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée   Dim 2 Déc - 8:54


YOON CHIN-HWA
25 ans ► Stade III
inventé
avec Choi Siwon

Bonjour, je me présente, Yoon Chin-Hwa mais mes amis m'appellent Yoonie, j'ai 24 ans et je suis actuellement mannequin et photographe amateur. Vous voulez en savoir davantage ? Et bien ... C'est un peu indiscret mais sachez que je suis célibataire et que je m'intéresse aux hommes.



Que dirait de toi

► ta famille Que dire de ma famille...hm, enfant unique et fils de petits bourgeois, on peut dire que la ville m'a gâtée ou au contraire ne l'a pas fait du tout, ce qui est parfois vrai. Elevé comme un enfant de bonne famille , je n'ai jamais manqué de rien, si ce n'est de la présence de mes parents. On dit de moi que je suis un stéréotype parfait et même si je ne le pense pas, d'un point de vue extérieur ça en a tout l'air. Avec dans le rôle de la figure paternel un ancien marins et celui de la figure maternelle une fille d'un célèbre médecin coréen, il semblerait que je sois la seule tâche du tableau qui représente ma vie dans les grosses lignes. En devenant mannequin, je savais pertinemment que je n'allais pas satisfaire les attentes de mes parents avec qui je suis à présent en froid.
► tes amis D'un naturel froid, je ne suis pas le genre d'hommes qui peut se vanter d'avoir un cercle d'amis très élargi, bien au contraire. Mon seul vrai ami est mon ordinateur, et peut-être cette petite fiole que je me trimballe depuis quelques années déjà. Le peu de gens qui peuvent se vanter d'avoir pu entrer dans ma vie ne parlent pas toujours de moi sur un ton élogieux et au final, je m'en bats les couilles.
► tes exs A contrario de mes nombreux échecs à me faire des amis, je change de copains comme de chemises. Il semblerait que je sois accro au sexe sous toutes ses formes, paix à mon âme. En tant que photographe amateur, je décris souvent mes relations comme des puits d'inspiration que je puise jusqu'à la dernière goûte avant de m'en débarrasser, la plupart du temps sans donner d'explications. L'amour dans tout ça ? Ne vous fatiguez pas, il m'est tout à fait impossible d'aimer.
► ton/ta petit(e) ami(e) Pour une fois, je me retrouve actuellement sans petit ami fixe, mais je ne m'inquiète pas...
► des inconnus Les inconnus sont bien souvent les gens avec qui je m'entends le mieux, allez savoir pourquoi. Je pourrais raconter ma vie à un type que je ne connais pas et lui apprendre les détails les plus morbides de ma triste existence sans la moindre gêne...


Mogsoli & toi

► si tu es atteint La première fois que ces voix m'ont murmuré de mettre la main aux fesses d'un collègue de travail, j'étais tout juste âgé de 18 ans. Très rapidement, tout a dégénéré et je me suis retrouvé avec des voix tout à fait distinctes qui me hurlaient de leur obéir quatre pauvres années plus tard. A cette époque, je venais de faire sur mes 22 ans si je me souviens bien. Contre toute attente, ce Mogsoli s'est montré plutôt utile au départ en m'offrant une vaste étendue de cette inspiration qui me manquait tant. Grâce à lui, j'ai alors pu passer mes journées et mes nuits à faire des photos jusqu'au jour où tout s'est envolé, emportant toutes bonnes intentions dont ces voix semblaient faire preuve. Du jour au lendemain ma vie a pris un tournant auquel je ne m'attendais pas : Mogsoli avait décidé de me rendre fou. Sans que je ne sache comment les contrôler, les assauts répétés de ces voix criant dans ma tête me donnaient l'impression de mourir à petit feu. Puis je me suis repris en main et depuis quelques mois j'ai appris à contrôler mes sautes d'humeur même si au début rien n'était gagné. Tout autour de moi, je sais que les gens parlent de mon état qui s'est dégradé au fil des ans et j'essaie de rester de marbre face aux remarques que je peux entendre lorsque je traverse les ruelles de la ville. Fou, schizophrène, drogué...Je serais incapable de savoir le nombre de fois que ces mots m'ont été craché à la figure...


Autres

On dit souvent de moi que je suis un homme superficiel, ce que je conçois sans problèmes ! Narcissique à souhait, vous ne me verrez jamais sortir avec une tenue qui ne me sied pas. De la tête au pied, je me dois d'être parfait tout le temps même si cela me demande du temps et surtout de l'argent. Grand amateur d'accessoires, je me balade toujours avec des bagues, des bracelets ou encore des lunettes de marques, bien entendu. N'étant de loin pas le genre de personne "bordélique", j'ai tendance à ranger tout ce qui n'est pas à sa place, et ce, peu importe où je suis. Tout doit être parfaitement aligné et trié, telle est la vision que je me fais de la perfection. Lorsque je me balade hors de chez moi, une cigarette est bien souvent glissée entre mes doigts. Quelques cicatrices ornent mes avants bras en souvenir des nombreuses "crises" de folie que provoquent Mogsoli. Ah et oui, j'ai une maladie qui me pourrit la vie depuis plusieurs années déjà : je fais une addiction au sexe comme certains en font à la cocaine et je vous promets que ce n'est pas une partie de plaisir, bien au contraire...


Test RP

Si un jour on avait dit à quelqu'un de censé qu'une espionne japonaise et un président coréen fraudeur allait se marier et avoir un enfant, ma naissance aurait pu être évitée. Leur rencontre organisée n'avait été au final que le moyen le plus facile de créer un véritable monstre, alias moi, la fille la plus psychopathe de l'université. Contrairement aux autres Usangs, j'étais persuadée de n'avoir aucune humanité alors qu'eux ne semblaient pas si méchants que ça. Peut-être me trompais-je tout bonnement mais j'avais ce pressentiment d'être unique parmi ces étudiants privilégiés et cela dès mon arrivée à Séoul. Je n'étais sûrement pas plus riche, ni plus froide, mais pourtant j'étais plus...folle. J'avais du mal à expliquer cela clairement et ça empirait de jour au jour. Sadique, je l'étais à un tel point que j'étais capable de sacrifier mon corps pour me venger. Aucune personne saine d'esprit n'aurait pris ce risque, mais je n'étais pas saine du tout, que ce soit d'esprit ou physiquement, alors à quoi bon ?

"Tu n'as rien à y perdre", avais-je pensé en imaginant ce plan tout à fait tordu et il fallait préciser qu'il s'agissait bien là de la seule motivation qui m'avait tendue dans les bras de la mort presque assurée. Non seulement je risquais de mourir mais en plus de perdre ma réputation d'Usang si monsieur décidait de se la jouer grande gueule, ce dont je doutais. Cependant, comment pouvais-je le savoir alors que je ne le connaissais pas "personnellement" ? Sur un coup de tête irréfléchi, ce qui était d'ailleurs un de mes gros défauts, je l'avais donc convié à venir dans mes locaux au centre de Séoul en fin de semaine.

Tout deux enfermés dans la plus belle "suite" du sous-sol réservé à mon réseau de prostituées de luxe, il ne m'avait pas fallu de temps pour lui dévoiler mes plans machiavéliques. Pour se faire, je m'étais donc bien habillée, ou plutôt déshabillée pour l'événement, et le temps de quelques minutes, je m'étais permise de passer de ses jambes à la barre de pole qui prônait derrière moi. Après avoir réussi à attirer son attention, je lui exposai mes véritables plans de masochiste finie avant de le pousser à accepter ma "proposition" qui sonnait plus comme un ordre qu'autre chose. Très contente de le voir réagir rapidement à mes dires étranges, il ne me fallut pas longtemps pour regretter de l'avoir sous-estimé...

A force de se croire indesctructible on devient fragile...

Toujours choquée de m'être rapprochée de la mort sans même m'en rendre compte, j'avais un peu de mal à retrouver les raisons qui m'avaient poussées à venir ici. De fait, j'avouais intérieurement être totalement perdue face à la situation qui avait pris une tournure à laquelle je ne m'étais tout simplement pas préparée. Au fond, j'étais naïve, oui, naïve de croire qu'il ne me ferait pas de mal... A croire que je devenais folle...

"Tu crois que tu m'impressionnes avec ta petite histoire ? J'ai tué pour la première fois à 14 ans. C'était une jeune fille de la classe parallèle qui m'a un jour bousculée dans le couloir. Ca m'a tellement énervée que je l'ai chopée dans les toilettes et je l'ai noyée la tête dans les chiottes."

J'étais immonde, vraiment et ce souvenir ne faisait que me rappeler à quel point j'étais imorale. Oui, je ne l'avais pas découpée en morceaux et oui je ne lui avais pas enlevé le coeur alors qu'elle était encore en vie, mais j'étais persuadée qu'il n'avait jamais tué uniquement à cause d'un accident involontaire qui s'était déroulé dans son enfance. Cette étudiante était d'ailleurs le premier meurtre que j'avais commis en connaissance de cause. Tout ça pour dire qu'il n'allait pas gagner à ce petit jeu du "je suis plus fort que toi parce que blablabla et blablabla". Oui cette discussion prenait une tournure de défi mais qu'y pouvais-je réellement ? Je n'étais décidément pas prête à le laisser parler en dernier sans en rajouter encore et encore jusqu'à ce qu'il abandonne. La soirée promettait d'être longue...

Toujours à sa merci, je lui proposais clairement de passer aux choses agréables (ou pas) pour changer un peu de la torture à froid. Car même si il ne devrait jamais accepter les propositions de cette salope de Soo Mee dans le futur, je n'étais pas son esclave et cette soirée n'était pas une prélude à la mort. Mon but étant également de lui enseigner comment utiliser le sexe comme moyen de torture, il fallait bien commencer quelque part... Et comme si il avait lu dans mes pensées il se la joua grosse brute machiste en m'étouffant sans le moindre remord une fois de plus. Il prenait son pied cet enfoiré en plus, ce qui me poussait à le détester de plus en plus. Alors que je m'apprêtais à lui dire qu'il aurait simplement pu me demander de lui faire une gâterie, il me fit un commentaire qui me glaça le sang. J'allais créer un monstre...

Et le savant fou créa Franckenstein....

L'histoire allait donc se répéter dans la réalité ? Que devais-je faire ? Fuir ou peut-être le tuer... Non je ne pouvais pas ! Je voulais encore me venger mais pour cela je devais continuer de le former. Ce n'était pas une sage décision mais il le fallait, ou plutôt ça m'était indispensable pour atteindre un peu de sérennité. Quand ce petit avant goût fut fini, je pus donc reprendre une respiration plus régulière avant de recommencer à l'allumer. Défaisant pour cela mon bustier, je commençais à passer mes mains sur ma poitrine dénudée avant de lui demander de me refiler une dose d'héroine que je gardais toujours près de moi. Aujourd'hui j'en avais amené quelques grammes que j'avais mis dans l'armoire à côté de lui, parmi d'autres drogues aux effets plus au moins similaires. Même si cette drogue semblait être très addictive, je ne m'étais jamais retrouvée dans un état de manque et ça m'arrangeait plutôt bien quand je voyais les camés avec qui je travaillais....

"Ne te gênes pas pour mettre la dose, je n'en suis pas à ma première piqure."

Toujours sur le lit, je le regardais se lever pour aller chercher la poudre et la dissoudre avant de remplir l'aiguille avec ce poison qui m'était si agréable. Naoki revint alors vers moi pour me faire un garrot avant de m'injecter le liquide transluside dans les veines. Le sourire aux lèvres, je n'eus pas le temps de compter jusqu'à cinq que mon cerveau était déjà en pleine explosion. Un flash puissant me prit avec violence tandis que je sentais mon corps se réchauffa grâce aux caresses de mon jeune padawan (haha, j'ai pas pu m'empêcher). Celui-ci avait beau être un peu brusque, j'étais trop occupée par la profusion de décharges qui traversaient mon cerveau. Si ça continuait j'allais faire une overdose... Heureusement rien d'alarmant n'était arrivé pour l'instant et j'étais bel et bien en vie.

"Prends ce que....tu veux. Je suis trop défoncée pour...." Je marquais une pause pour fermer les yeux avant de finir ma phrase dans une murmure. "en avoir quelque chose à faire..."

Je soupirais d'un plaisir lié à la drogue et aux caresses de Naoki. Je me sentais si bien en cet instant que je ne désirais qu'une chose : rester comme ça jusqu'au restant de mes jours. La drogue me permettait à présent d'être tranquille par rapport à la suite, car il aurait beau me taillader, je ne m'en plaindrais pas. J'étais devenue totalement impuissante face au jeune homme et ce n'était finalement pas si mal quand j'y repensais. Me laissant faire sans daigner bouger le petit doigt, j'affichais un sourire euphorique sur le visage sans même m'en rendre compte.

"Qu'est-ce que tu attends pour me sauter Naoki-sama ? Profites-en pendant que mon coeur bat encore...."

Qui sait, j'allais peut-être mourir après alors autant me faire plaisir avant de partir rejoindre tous mes ennemis dans leur tombe respective. Il m'avait bien eue sur ce coup, mais il n'avait pas encore gagné la guerre...Juste la bataille.


JOXTOP
age : 20 ans
fréquence de rp : Très fréquente :P
que pensez vous de Mogsoli ? franchement je suis quelqu'un qui aime faire des pavés (et par pavés j'entends des posts entrre 1500 et 2000 mots xD) donc je voulais tester pour voir. Le contexte tout comme le design sont mes coups de coeur de cette année, et j'en ai vu des forums ! Rien à dire, c'est juste parfait -àl'exceptiondecetterestrictionauniveaudurp- hahahaha, je m'y ferais ~
comment avez vous connu Mogsoli ? En cherchant des avatars sur google
un dernier mot ? adoptez moi *o*



Dernière édition par Yoon Chin-Hwa le Lun 3 Déc - 7:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cho Hyeon Gyu

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : Shee
INSCRIPTION LE : 24/08/2012
MESSAGES : 491
AVATAR : Choi Min Ki (Ren - NU'EST)
SURNOM : Gyu
DATE DE NAISSANCE : 31/05/1994
AGE : 23
STADE : Stade I

coeuuuur ♥️ !


MessageSujet: Re: Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée   Dim 2 Déc - 20:45

Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche ^o^ !

________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t26-cho-hyeon-gyu http://mogsoli.actifforum.com/t32-hyeon-gyu-et-ses-amis-ft-ren-nu-est http://nuest-fic.skyrock.com
avatar
Yoon Chin-Hwa


PSEUDO : Joxtop
INSCRIPTION LE : 02/12/2012
MESSAGES : 3
AVATAR : Choi Siwon
SURNOM : Yoonie
STADE : Stade 3

MessageSujet: Re: Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée   Dim 2 Déc - 21:14

Merciiiiii 01

Ren quoi *o* On se mariera, pas le choix /BIM/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cho Hyeon Gyu

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : Shee
INSCRIPTION LE : 24/08/2012
MESSAGES : 491
AVATAR : Choi Min Ki (Ren - NU'EST)
SURNOM : Gyu
DATE DE NAISSANCE : 31/05/1994
AGE : 23
STADE : Stade I

coeuuuur ♥️ !


MessageSujet: Re: Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée   Lun 3 Déc - 12:10

Aaaw, et on fera des bébés ensemble, dis ♥ ?
(d'acc', d'acc', je flood paaas :x)

________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t26-cho-hyeon-gyu http://mogsoli.actifforum.com/t32-hyeon-gyu-et-ses-amis-ft-ren-nu-est http://nuest-fic.skyrock.com
avatar
Yoon Chin-Hwa


PSEUDO : Joxtop
INSCRIPTION LE : 02/12/2012
MESSAGES : 3
AVATAR : Choi Siwon
SURNOM : Yoonie
STADE : Stade 3

MessageSujet: Re: Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée   Lun 3 Déc - 12:39

Owiiiiii des bébés esquimaux 15 Allez, tout nu mon ami, on a un monde à sauver ! /PAN/

Hehehehehehehehehehe 29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yoon Chin-Hwan ; préparez vous à la perfection ; feat. Choi Siwon // Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réparez vous-même votre voiture
» Préparez vous les filles
» Réfection logement, préparez-vous.....
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mogsoli Φ the voice in your head :: 
 :: Présentations des membres
-