AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 xu bai lin - there is no forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Xu Bai Lin

Stade 3
and now, they are out of control
PSEUDO : naoki
INSCRIPTION LE : 27/10/2012
MESSAGES : 23
AVATAR : tao - exo
SURNOM : lin/linee
STADE : stade III

MessageSujet: xu bai lin - there is no forever   Sam 27 Oct - 1:49


XU BAI LIN
20 ans ► stade III
inventé
avec huang zi tao-tao (exo m)

Bonjour, je me présente, xu bai lin mais mes amis m'appellent lin, linee, j'ai 20 ans et je suis actuellement étudiant en criminologie. Vous voulez en savoir davantage ? Et bien ... C'est un peu indiscret mais sachez que je suis fiancé depuis mes dix-sept ans et que je m'intéresse aux ....



Que dirait de toi

► ta famille
bai lin est notre fils ainé, l'ainé de nos jumeaux. malgré la ressemblance parfaite avec son frère, il sont pourtant bel et bien différent. bai lin est plus calme et plus sage que son frère, mais il est aussi bien plus mystérieux et imprévisible. cependant, malgré ses apparences froides et hautaines, il reste un gentil garçon. nous lui avons offert une éducation exemplaire, mêlant discipline et traditions mais surtout, nous lui avons appris ce qu'est le respect. nous avons été très durs avec lui, mais nous sommes fiers du résultat. nous savons que bai lin ne sera pas un de ces enfants chinois pauvre et malheureux. il réussira dans la vie, c'est un battant qui a plein de volonté. il a toujours obtenu ce qu'il voulait, même si cela demandait de faire des sacrifices. je sais que nous lui en avons demandé beaucoup trop, mais jamais il ne s'est plaint, même pas quand nous lui avons annoncé ses fiançailles avec une jeune fille issu d'un village voisin. cette union sera le salut de notre famille, un moyen de maintenir nos relations et de ne plus manquer de rien. bai lin l'a bien compris, et il a préféré sacrifier sa liberté pour nous sortir du besoin. cela est un honneur de l'avoir pour fils, même si je vois son regard s'éteindre un peu plus chaque jour. cela fait un petit temps maintenant que je ne l'ai plus vu. j'espère qu'il va bien et qu'il trouvera ce pour quoi il nous a quitté, lui et son frère qui le suit à la trace.

► tes amis
la première fois que j'ai vu linee, je dois bien avouer que je n'ai pu m'empêcher de le juger attivement. son air froid, son regard éteint, son attitude nonchalante, il a tout du garçon détestable. en réalité, c'est tout le contraire. il engage facilement le contact et les conversations, même si son coréen est loin d'être parfait. quand il nous est difficile de nous comprendre, il nous suffit de parler anglais, enfin...du mieux qu'on peut. bai lin est une personne mystérieuse et parfois distante, il ne parle pas souvent de lui mais a une capacité incroyable à porter intérêt à tout ce qu'on peut lui dire. mais c'est parfois difficile de se dévoiler à quelqu'un dont on ne connait que le stric minimum. il est également quelqu'un de très responsable, parfois trop. je pense qu'il est tout simplement très renfermé sur lui même, malgré les efforts qu'il fait pour donner l'impression du contraire. quand nous sortons, il a du mal à lâcher prise et à s'amuser, on dirait qu'il se l'interdit, purement et simplement. et comme il nous dit toujours que tout va bien, nous avons du mal à trouver les raisons de ce mal être. c'est une situation douloureuse pour nous, ses véritables amis. je pense qu'il faut le connaître depuis un certain temps pour être capable de voir ce qui e cache derrière sa couche de perfection. en réalité, bai lin peut se montrer amer, piquant et même violent. je ne me suis jamais battu avec lui, mais j'ai déjà été victime de son venin. j'avoue que c'était de ma faute, j'ai voulu creuser là où je n'avais pas à aller. je sais désormais que je dois me contenter de ce qu'il me dit et surtout, que ce n'est pas ça qui m'empêche de réellement l'apprécier pour ce qu'il est.

► tes exs
fiancé depuis ses dix-sept ans, bai lin n'a jamais eu de petite amie.

► ton/ta petit(e) ami(e)bien plus que la patite amie de bai lin, je suis sa promise. sa seule et unique expérience, tout comme il est la seule que j'aie jamais connu. il est respecteux envers moi, poli et agréable. il a même des gestes tendres pour moi. mais tout cela n'est qu'illusion. je le lis dans son regard, malgré le fait qu'il soit passé maître dans ce domaine. il veut rendre sa famille fière, la sortir du besoin. je sais que c'est pour ça qu'il ne me quittera jamais, et quelque part, cela me fait souffrir, tous comme ses accès de colères et de mépris envers moi. il est si lunatique, tellement imprévisible. je ne le comprends pas et cela me rend furieuse. il ne me parle jamais de lui, jamais de ses secrets. il me dit sans cesse que tout va bien, mais je sais qu'il ment. et quand j'insiste pour en savoir plus, il se met à cracher un venin acide et blessant pour ensuite s'isoler des heures durant. en plus de me faire souffrir il s'inflige des souffrances à lui même. je me sens coupable en permanence. malgré ça, je l'aime, j'en suis tombée amoureuse et j'espère qu'un jour, il lui arrivera la même chose, même si ce n'est pas envers moi.

► des inconnus
le garçon là bas ? ah, je ne le connais pas bien mais bien qu'il ne m'inspire pas fort confiance, j'avoue que j'ai été très étonné de sa politesse. je l'ai trouvé très réservé et taiseux. je pense vraiment qu'il s'agit d'une personne assez mystérieuse, le genre qui s'attire autant d'ennemis que d'amis, vous voyez ? enfin, je ne suis pas là pour le juger, je ne le connais presque que de vue alors si vous voulez le connaître, je vous conseille d'aller vers lui, tout simplement, c'est la manière la plus rapide et la plus efficace de se faire des amis.




Mogsoli & toi


► si tu es atteint mogsoli est entré dans ma tête il y a deux ans d'ici, au moment où je suis arrivé en corée. venant du fin fond de la chine, je ne faisais pas vraiment très attention à ce qu'on disait sur cette petite voix qui s’immisçait dans notre esprit pour prendre le contrôle de nos vies, mais je me suis très vite rendu compte qu'il allait falloir me renseigner à son sujet. l'évolution de mogsoli a été très rapide. au début, je ne l'entendais que très peu, et souvent elle me donnait des conseils que j'avais pris pour habitude de ne jamais écouter. c'est peut-être d'ailleurs pour ça qu'elle s'est vite mise à devenir plus imposante dans ma tête. je suis passé, à ce que tout le monde appelle le stade II, en quelques semaines à peine. à partir de là, ma vie s'est montrée plus compliquée. chaque jour est devenue une lutte impitoyable qui se jouait dans chaque recoin de ma tête. mogsoli voulait imposer sa loi et était tout simplement infernale. la seule façon d'en venir à bout était de passer plusieurs heures à méditer ou à m'entraîner. au début du stade II, j'étais encore tout à fait capable de la faire tire en me concentrant très fort mais très vite, cette petite voix agaçante a repris du poil de la bête. un jour, en l'entendant hurler à plein poumons sans que je ne puisse la rendre muette, j'ai compris que j'étais passé au dernier stade. ce jour, c'était il y a quelques mois à peine. inutile de dire que j'ai pris peur, moi qui savait que mogsoli, seulement au stade deux, avait tout tenté pour gérer ma vie, j'étais effrayé d'imaginer ce qu'elle allait pouvoir faire de moi maintenant qu'elle avait le contrôle. bizarrement, je ne l'entend que rarement, bien moins souvent que lorsque j'étais au stade précédent. les seules fois où elle se manifeste sont les fois où je me trouve avec li wei, ma fiancée, ou avec des personnes qui me sont très proches. je crois que mogsoli est très jalouse et possessive et qu'elle essaye de me séparer de tout le monde. en dehors de ça, je dois avouer qu'elle n'a pas beaucoup altérer ma vie ou mon caractère. la seule chose qu'il lui arrive de faire est de me forcer à extérioriser mes sentiments négatifs, même si c'est de manière plutôt violente. dés que je me concentre pour contenir ma colère, elle me pousse à faire le contraire. je crois que c'est pour m'aider, enfin, je n'en sais rien en réalité. en dehors de ça, elle me laisse relativement tranquille, et c'est une bonne chose. mais je sais que mogsoli est imprévisible, alors je suis préparé à toute éventualité.


Autres

bai lin est très attaché aux traditions chinoises, en raison de l'éducation traditionnelle qu'il a reçu. il possède deux tatouages, un sur chaque hanche, juste au dessus des cuisses. celui de droite représente un caractère chinois disant " force " tandis que l'autre dit " discipline ". ces tatouages sont les preuves de sa passion envers les arts martiaux dans lesquels il est passé maître. son corps est jonché d'une multitude de cicatrices, en raison de son acharnement à s'entraîner avec de vraies armes blanches. il n'a pas osé dire à ses parents qu'il était atteint par mogsoli, de peur de les décevoir. bai lin ne parle pas bien le coréen et a parfois beaucoup de mal à comprendre et à se faire comprendre. il ne sait pas du tout l'écrire et écrit donc tous les courriers importants en anglais. il étudie la criminologie parce qu'une personne qui lui est proche s'est faite assassinée en chine, et son meurtre n'a jamais été résolu. en plus de son frère jumeau, il a trois petites sœurs. il est mortellement allergique aux piqûres de guêpes et d'abeilles, c'est pourquoi il a une dose d'adrénaline dans son sac, au cas où il se faisait piquer.


Test RP


[1763 mots ]
le soleil se couche sur séoul, la ville lumière de corée. je suis encore dans les bras de Morphée mais mon organisme tout entier agit comme un signal d'alarme pour me signaler que je ne risque plus rien à me lever et à mettre le nez dehors. guidé par cet appel de la nuit, lentement, je me réveille et cligne plusieurs fois des yeux pour tenter de mettre mon cerveau en marche plus rapidement. à côté de moi, gabbana ouvre un œil puis le referme tout aussi rapidement, pour lui, il n'est pas encore temps de se lever. de la main droite, je lui caresse le haut de la tête, juste entre les oreilles, je sais qu'il adore ça. elle miaule de contentement, se lève et s'étire, puis se recouche dans l'autre sens. quelle vie. je contemple le plafond, au fond de moi, un souvenir amer d'un cauchemar dont je ne me rappelle pourtant pas. je plisse les yeux pour me concentrer sur les fragments de ma mémoire. rien, ce qui me laisse un goût d'amertume dans la bouche restera pour toujours un mystère. son goût se mélange à celui de la haine qui me ronge depuis le jour où la vie s'est envolée de mon corps pour y revenir brutalement, causant des blessures inguérissables. ensemble, ils forment une saveur qui me semble, en premier lieu désagréable, mais qui se transforme ensuite en un arrière-goût doux et sucré, le même que celui des ténèbres. plusieurs fois, j'avale ma salive, j'ai faim mais mon corps refuse de bouger et reste là, inerte, presque sans vie. dans un profond soupire, je soulève la couverture qui recouvre mon corps presque nu - je ne peux dormir qu'en boxer et rien d'autre - , fais attention de ne pas bousculer le chat et me lève, aussi vite que mes membres endormis me le permettent. les cours ne commencent que dans quelques heures, mais je suis un fera, une créature uniquement nocturne et chaque cellule de mon corps est prévue pour se réveiller au lever de la lune et s'endormir dés que le soleil, mon ennemi, pointe le bout de ses rayons destructeur à mon espèce. dans la pièce voisine, la chambre d'à côté, j'entends les autres s'activer pour se rendre dans la petite cuisine de notre dortoir. cette idée me fait aller plus vite, j'ai faim et je n'ai pas envie qu'il n'y ai plus de poche de sang A négatif, mon préféré. une autre nuit s'ouvre moi, avec ses possibilités et ses contrariétés. je ne suis ni content ni triste, juste amer, une boule se forme dans mon ventre, aujourd'hui encore, je vais devoir, non vivre, mais survivre

je viens de m'habiller, l'uniforme me va comme un gant je dois dire. je préfère m'habiller à ma manière mais j'aime l'uniforme de domum nocte, il a une certaine classe et la couleur choisie pour le dortoir fera est juste superbe. un rouge sang, quelle ironie. si cela nous correspond parfaitement, il ne contribue pas spécialement à notre intégration et à la disparition des préjugés qui planent constamment au dessus de nos têtes, tel des enseignes lumineuses et fléchées. "monstre". ce mot s'écrit en toutes lettres dans mon esprit alors que je salue vaguement les têtes que je connais et que j'ouvre le frigo blanc qui se trouve dans le coin de la cuisine. normalement, ce frigo est uniquement présent, comme dans les autres dortoirs, pour nos petites fringales. les autres novices se rendent chaque jour dans le réfectoire pour y prendre leur déjeuner, de la nourriture humaine. nous, les novices du sang, ne nous nourrissons pas beaucoup de nourriture autre que le sang. c'est pourquoi nous prenons un premier déjeuner ici, dans les sous-terrains, avant d'aller manger avec tout le monde. certains d'entre nous agissent exactement comme les autres élèves de domum nocte et se nourrissent comme eux, il ont gardé une très grande part de leur humanité. moi je n'ai pas eu cette chance, ou plutôt, je n'ai ni l'envie ni la volonté de me défaire de l'étreinte douce et chaleureuse des ténèbres. à l'extérieur je parais fort mais à l'intérieur, ma faiblesse ne fait aucun doute. elle me hurle dessus chaque jour, je l'entends provenir du fin fond de mon âme, elle hurle et pleure jusqu'à ce que je la fasse taire en hurlant plus fort qu'elle. jusqu'à ce que je brise ma voix et mon âme encore un peu plus. les pensées se bousculent dans ma tête, elles me donnent la migraine. un autre soupire, le deuxième en quelques minutes, s'échappe de mes lèvres. je suis blasé, vraiment. d'un coup de dent, je déchire le plastique qui englobe le liquide rouge foncé, et verse celui-ci dans un verre. la première gorgée me redonne confiance et efface automatiquement toute douleur provenant de mon cerveau. la saveur du sang explose sur ma langue, elle m'offre un goût sucré et salé à la fois, aigre et doux en même temps, elle me transporte, m'enfonce dans le noir, m'enlise dans ses pièges. trapped in this world, lonely and fading. heartbroke and waiting, for the light to come. je bois le reste du verre en une seule traite et me resserres plusieurs fois, jusqu'à ce que mon estomac me dise stop. je passe la langue sur mes lèvres où quelques gouttes de sang se sont échouées. je regarde les autres sortir du dortoir ou retourner dans leurs chambres. un sentiment de tiraillement s'empare de moi, j'ai envie de me dégourdir les jambes, mais l'ambiance solitaire de ma chambre m’appelle d'une voix doucereuse. je tourne les talons vers la porte en bois qui ouvre sur les tunnels des sous-sols. il me reste deux heures avant que les cours ne commencent. presque tout domum nocte est dans le réfectoire, le château est à moi, je retrouverais ma chambre tout à l'heure.

le bruit de mes pas résonnent dans les couloirs. ils sont déserts, seuls des fils d'érébus y montent la garde. je les regarde un instant, j'appartiens au même groupe qu'eux. j'y appartenais. je ne sais plus. je ne me rappelle même plus si j'en étais fier. me considère-t-il encore comme l'un des leurs ? leur salut me donne la réponse, le poing posé sur le cœur, ils s'inclinent devant moi et attendent que j'en fasse de même. j'hésite, j'ai envie de hurler, de leur dire que je ne suis plus celui que j'ai été. je veux leur dire que je ne veux plus protéger les autres car personne ne m'a protégé, moi. j'ai envie de leur cracher au visage, mais je n'en fait rien, dans un geste que je connais par cœur, je leur rend leur salut et leur respect. une foule de questions se bousculent dans ma tête. me respectent-ils vraiment ou bien ont-ils tout simplement peur de mon nom et de son histoire ? ne savent-ils pas que je ne suis plus un véritables bae ? que mon honneur a été sali et piétiné par ma famille entière ? je ne suis plus rien. juste une créature blessée et errante. feeling the sickness inside. je fais taire les voix destructrices de mon esprit en cognant du poing le mur qui forme l'angle d'un couloir du deuxième étage. je m'adosse au mur et prend mon visage entre les mains, je dois me calmer, c'est vital, je dois absolument contrôler les pulsions qui sont en train de me dévorer. ma respiration est haletante, elle me soulève douloureusement les poumons, essayant vainemet d'y faire entrer de l'oxygène. j'absorbe le silence des lieux et le fait pénétrer en moi, je le laisse m'envahir et chasser me haine, au moins pour juste un instant. je ne sais pas combien de temps je suis resté là, le visage enfoui au creux des mains, avant de la sentir, cette odeur douce et familière. je sens mon corps qui s'imprègne de son parfum, il provoque en moi de l'excitation, de la haine, de la tristesse, de la colère, de l'envie. il me perd complètement et me rend fou. les yeux rougis par le goût du sang, je suis l'effluve jusqu'à sa source. devant moi, une porte que je reconnaîtrais entre mille. la salle de musique. je sais qui se trouve derrière cette porte. je sais comment va finir notre rencontre et je sais comment je vais me sentir après. ça me fera mal, mais la douleur me fera tellement de bien, j'en ai conscience. mon cœur va encore une fois se déchirer alors que ma chair sera en plein extase, mais j'en ai envie, terriblement envie. ma main tremble en se posant sur la poignée de porte. d'un geste lent, j'ouvre la porte qui nous sépare et pénètre lentement dans la pièce, tel une ombre, je sais me faire discret. mon regard se pose sur la pièce en entier puis en étudie les détails, sur le sol, une multitude d'objets qui ne me sont pas inconnus pour certains. d'où je suis, je n'ai aucun mal à voir les photos qui jonchent le sol. il n'est pas bon de ressasser ses souvenirs, surtout les plus douloureux, je le sais très bien moi même. mais la douleur qu'ils provoquent en nous est tellement agréable. mon cœur se serre quand je le remarque, assis à la fenêtre. wolfram. mon corps agit avant même que je ne le commande. en une seconde, je suis devant lui et d'un geste vif je lui attrape le poignet -manquant de le faire tomber de son perchoir- et porte sa main blessée à mes lèvres. une foule d'émotions me traverse quand je passe ma langue sur la plaie sanguinolente, avant de laisser la place à l'excitation, encore. your blood in mine, we'll be fine, then your body, will be mine. mes iris ont la même couleur que le sang, je le ressens, ils me brûlent violemment, comme à chaque fois. je lève les yeux vers lui et le relâche, tout s'est passé si vite, je me suis laissé emporté, je n'aurais pas du, mais je n'ai pas honte.
«encore en tête à tête avec tes fantômes du passé ? » je m'appuie sur le rebord de la fenêtre et, d'un bond, me retrouve assis à son niveau. je pointe sa blessure des yeux. «il va falloir cacher ça sinon je vais te vider de ton sang ». un sourire se dessine sur mon visage blanchi par la mort. mes mots ne sont que des mensonges, j'ai encore envie d'y goûter, j'ai encore envie de m'y abandonner, mais je n'en dis rien, il n'en a pas besoin, nous n'avons jamais eu besoin de mots pour nous comprendre.


naoki
age : 22 ans
fréquence de rp : 4/7
que pensez vous de Mogsoli ? ceybien ceybien. joli forum tout ça, tout ça * lance des fleurs *. non vraiment, le design est très joli, le concept original et l'idée du mini rp est juste géniale. même si j'aime aussi faire de longs rp lohohol
comment avez vous connu Mogsoli ? par lenalee \o/
un dernier mot ? je réfléchis à un speech hein, je vous jure. non, en fait, j'ai vraiment rien à dire de plus à part que je vous aime et donc aimez-moi, pitié, buhuhuhu. soyez gentils quoi ! ♥




Dernière édition par Xu Bai Lin le Mer 14 Nov - 18:32, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Choe Bo Bae

Stade 3
and now, they are out of control
PSEUDO : mady.
INSCRIPTION LE : 09/09/2012
MESSAGES : 313
AVATAR : tiffany (snsd).
SURNOM : juste bo.
DATE DE NAISSANCE : 14/04/1991
AGE : 26
STADE : trois. & tout le monde sait que momo c'est comme ma meilleure amie.

MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Sam 27 Oct - 9:44

hannn naokiiii(...)ii ! *o* ça fait longtemps dis donc. 16
ouelcome & fight pour ta fiche bby. ♥

________________________________________________________




doubts will try to break you. unleash your heart and soul. trouble will surround you. start taking some control. stand up and deliver. your wildest fantasy. do what the fuck you want to. there’s no one to appease.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t252-bobae-and-shes-been-telling-me-everything-is-alright-over#2333 http://mogsoli.actifforum.com/t256-bobae-and-i-have-finally-realized-i-need-to-love#2413
Invité

Invité

MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Sam 27 Oct - 10:18

*pliée toute seule* Woah, comment j'ai fail en postant avec le mauvais compte, heureusement personne à vu fbdibfdyd;fdfjbdi. Bref.

Est-ce que je vois double ou bien est-ce un deuxième Tao inaccessible?
Je vous déteste tous pour avoir décidé de m'achever
Mais non, je plaisante! Passons au plus important;
Naokiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii(...)iiiiiiiiiii
Bienvenue sur mogsoli, ça fait plaisir de t'y (re)voir. Et comme pour ton jumeau, il nous faudra un lien, hein ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bae Jung Su

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : kay
INSCRIPTION LE : 23/08/2012
MESSAGES : 343
AVATAR : block b's u-kwon (c) me
DATE DE NAISSANCE : 08/12/1993
AGE : 23
STADE : Stade I


MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Sam 27 Oct - 12:24

ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuf ♥
J'avais pas vu que vous étiez jumeaux et j'me suis dit " omg ça va etre compliqué à gérer ;O; " Mais heureux de voir qu'on aura deux Tao pour le prix d'uuuuun =D

Bonne chance pou ta fiche 01

________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t35-this-is-kay#71 http://mogsoli.actifforum.com/t34-bae-jung-su-alias-daeryong-from-tasty#70
avatar
Son Nam Ji

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : hoshi / naïon.
INSCRIPTION LE : 25/08/2012
MESSAGES : 321
AVATAR : yong jun hyung - beast.
SURNOM : seth ou nampple.
DATE DE NAISSANCE : 07/03/1992
AGE : 25
STADE : stade I. II en vue.
OH, UNDRESS ME BABY.
ft. inho.
LET'S PLAY SOME FUCKIN' GOOD GAMES.
ft. seunghyun.
YOU MAKE ME GO INSANE.
ft. minsoo.
I'M SUPPOSED TO BE THE PERFECTION.
ft. jungsu.
AWESOME FIGHT.
ft. jaehyun.

MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Sam 27 Oct - 18:37

ooooooh. mais... t'étais pas venue une fois, déjà ? *souvenirs vagues. O.O*
DONNE MOI DU SAUCISSOOOOOOOOOOOOOON. hahaha.
bon courage pour la fiche ! enjoy mogsoliii. ♥

________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t60-blahblahblah-toujours-blah-namji-prince http://mogsoli.actifforum.com/t62-take-a-bow-i-m-a-cynical-bastard-prince-namji#261
avatar
Kwon Gabriel

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : Kila.
INSCRIPTION LE : 26/08/2012
MESSAGES : 326
AVATAR : Woo SungHyun/Kevin [U-Kiss] by Kila[Me].
SURNOM : Gab' ou Gaby.
DATE DE NAISSANCE : 08/02/1992
AGE : 25
STADE : Stade 1.

Though it’s hard sometimes, oh no.Though you break down and cry, oh yeah.Have some strength toward the world again, right now, right now.Don’t lose strength and hold my hand.It’s the beginning now, take the world.Let me go (oh) go (oh) ~
A-Pink - Up To The Sky

Dawn ♥ - Kenzo ♥ - Ory ♥.

MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Sam 27 Oct - 19:04

Bienvenue sur Mogsoli !
Fighting pour ta fiche et amuse-toi bien ♥

________________________________________________________






    ► Someday ...
    People who have to go, just go. Sure being next to them it might happen. Being tired right now. It’s just evidence of your love. Everybody knows you tried Everybody knows it’s alright. The past is the past is the past. Previous memories It’s the past.The long painful days The Past is the past is the past. Eventually a day to smile will come. Someday by U-Kiss - (c) sunday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t94-kila-d#503 http://mogsoli.actifforum.com/t98-kwon-gabriel-i-look-like-an-angle-but-don-t-believe-this-i-m-like-all-the-boys
avatar
Gong Min Hee

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Ally
INSCRIPTION LE : 20/10/2012
MESSAGES : 64
AVATAR : Hwang Saem (RaNia)
SURNOM : Min, MinMin, Minnie (...)
DATE DE NAISSANCE : 11/05/1991
AGE : 26
STADE : Stade II


MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Sam 27 Oct - 22:33

Bienvenue iciii, petitdeuxièmemignonTao. *o*
Bonne chance pour ta fiche : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t438-gong-min-hee-end http://mogsoli.actifforum.com/t466-gong-min-hee-i-may-end-up-failing-too
avatar
Xu Bai Lin

Stade 3
and now, they are out of control
PSEUDO : naoki
INSCRIPTION LE : 27/10/2012
MESSAGES : 23
AVATAR : tao - exo
SURNOM : lin/linee
STADE : stade III

MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Dim 28 Oct - 1:06

merci à tout le mooooooonde ♥
quel bel accueil, moh ♥

madyyyyyyyy *câline fort. * ça faisait longtemps oui oui oui. hulalala

tae, oui un lien, of course *-* ici, je te mangerais pas bahaha. quoi que...hum. soit. pschiiit.

*balance le saucisson à hoshi * mange grosse bouffe ! ou fait ce que tu veux avec, une fois que je te le donne, je ne m'occupe plus de rien, tu es libre de tout acte tordu. *câlin*
et si j'avoue, j'étais déjà venue ici, deux jours environ mdr. je m'étais inscrite trop vite, du coup après j'ai plus eu le temps et mon perso ne me plaisait pas, alors j'ai direct demandé ma suppression. mais maintenant, i'm back. yeah baby ♥

je termine ma fiche hein, ce soir ? pitêtre, on verra. je ne promets rien duh.

EDIT : OMG j'ai fini keuwah ! *fait une danse* so proud of myself 28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Choi Tae Hyun

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : lenalee
INSCRIPTION LE : 24/08/2012
MESSAGES : 322
AVATAR : park chanyeol {exo-k}
SURNOM : tae
DATE DE NAISSANCE : 05/08/1993
AGE : 24
STADE : stade II
you better like it avec song in ho

MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   Dim 28 Oct - 5:34

jsuppose que le 'baby' de la description de sujet m'est destiné (...) 8) bienvenue en tout cas, viens-là qu'on fasse des bébés avec mon dc tout ça. BREF. pas bonne continuation pour ta fiche mais ; tu es validé ! cours faire ta fiche de liens et tout, ouaich et comporte-toi bien sur le forum ou j'te fou un caleçon bizarre sur la gueule ♥

________________________________________________________





OH BABY DON'T YOU KNOW I SUFFER ? OH BABY CAN YOU HEAR ME MOAN ? YOU CAUGHT ME UNDER FALSE PRETENSES, HOW LONG BEFORE YOU LET ME GO ? YOU SET MY SOUL ALIGHT. I THOUGHT I WAS FOOL FOR NO ONE BUT OH BABY I'M FOOL FOR YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t36-lenalee http://mogsoli.actifforum.com/t37-value-in-excelsis#78
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: xu bai lin - there is no forever   

Revenir en haut Aller en bas
 

xu bai lin - there is no forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les fards mat de make up forever
» Make up forever: la nouvelle collection d aqua liners :)
» Aqua liner make up forever
» Craquage make up forever
» Aqua Seal de Make up Forever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mogsoli Φ the voice in your head :: 
 :: Présentations des membres :: Présentations validées
-