AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ✯ With Confession.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Suh Jae Hyun

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : SAE
INSCRIPTION LE : 26/09/2012
MESSAGES : 18
AVATAR : Sung Yeol | INFINITE
SURNOM : Hyunnie
STADE : Stade I

MessageSujet: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 0:04


SUH JAE HYUN
20 ans ► Atteint, Stade I
prédéfini/inventé
avec Sung Yeol | INFINITE

Bonjour, je me présente, Suh Jae Hyun mais mes amis m'appellent Hyunnie, j'ai 20 ans et je suis actuellement étudiant en langues, littératures et civilisations étrangères. Vous voulez en savoir davantage ? Et bien... C'est un peu indiscret mais sachez que je suis célibataire et que je m'intéresse aux choses qui croustillent sous la dent et dans la bouche c’est fondant.



Φ Que dirait de toi

► ta famille : Sans mentir, je suis le petit garçon à sa maman. Elle me disait souvent que lorsque j’étais petit que j’avais cette terrible manie de me cacher dans ses jupons. Apparemment, je la réclamais tout le temps et c’était assez fatiguant pour elle, mais elle m’a rassurée en m’informant que j’étais un garçon très agréable et même encore aujourd’hui, que je suis et que je resterais, son rayon de soleil. Pour mon père… Je suis un mélange de boulet et de petit bonhomme. Il n’y a pas si longtemps que ça, nous avons une violente dispute qui m’a valut une indifférence la plus totale. C’était stupide, mais il n’a jamais su digérer que ma préférence allait vers les garçons. Je n’ai rien contre les filles, certaines sont plutôt mignonnes, mais ça en reste là. Et puis, j’ai un frère. C’est un idiot de douze ans, mais il est gentil. Je suis un peu son modèle étant donné que je suis l’aîné, mais je lui fais comprendre qu’il doit s’épanouir par lui même. D’ailleurs, il vient souvent me poser des questions sur ce qu’est la vie.
► tes amis : Ce sont les rares personnes à me comprendre et à connaître ma véritable personnalité. Autant effrayant vis-à-vis des inconnus, je me transforme en un être serviable et généreux. Ils doivent, sans doute, ne pas comprendre pourquoi je suis autant rejeté des autres qui en viennent à ne même pas vouloir m’adresser un mot de peur que je les envoie sur les pâquerettes. Avec eux, la joie m’emporte et nous en profitons pour nous amuser en groupe n’importe où et n’importe quand. Pour certain(e)s d’entre eux, je passe sûrement pour celui qui est à l’écoute des autres et je m’en réjouis de pouvoir les aider.
► tes exs : Ils doivent me prendre pour quelqu’un qui perd la tête et qui ne se contrôle pas, mais tout dépend de la façon dont nous nous sommes séparés. Une fois, il m’est arrivé de hurler sur la personne qui portait mon cœur parce que je l’avais aperçu en train de discuter avec une autre personne que moi. Au fond de moi, je me sentais frustrer de voir que je n’étais plus son unique centre d’intérêt. Par la suite, je me suis montré quelque peu colérique jusqu’à en renverser ce qui se trouvait sur mon chemin. Mais, au fond, lorsque nous nous quittons d’un commun accord, nous restons de très bons amis malgré la distance que nous nous infligeons pour ne plus nous faire du mal.
► ton/ta petit(e) ami(e) : C’est avec une certaine perplexité que je ne parviens pas à décrire exactement ce qu’il se passe avec une personne dont je suis amoureux. Mon problème, c’est que je suis très peu démonstratif de mes sentiments et c’est sûrement pour cette raison que je me fais souvent jeter telle une vieille chaussette. Les personnes qui ont dû partager un bout de mon chemin, on dût me prendre pour quelqu’un d’insensible, mais ce n’est pas le cas. Et, malgré cette malchance, j’ai eu l’occasion de vivre une belle idylle, malheureusement, à un certain stade de notre relation, nous n’étions plus sur la même longueur d’onde et la séparation était une évidence. Lorsque je reconnais être tombé sur la bonne personne, tout se déroule autrement. Des sourires, des gestes affectueux, des mots tendres aussitôt, cette fougue nous emporte et ne nous quitte jamais.
► des inconnus : À leur égard, il me semble que je sois quelqu’un de froid, de distant, quelque peu effrayant même ce qui n’est pas du tout le cas. Je n’ai pas vraiment cette délicate attention de lancer un sourire lorsqu’un(e) inconnu(e) me lance un regard alors, évidemment, c’est avec une certaine rapidité que cette personne vient à baisser la tête en pensant avec évidence que je vais lui retirer les yeux de ses orbites et d’aller jouer avec comme avec une balle de ping-pong. C’est sans doute pour cette raison que je me retrouve souvent sans aucune compagnie. Ne dit-on pas que nous sommes mieux seuls que mal accompagné ? Dans tous les cas, je reste optimiste et j’imagine très bien un être s’approcher de moi, même pour me demander l’heure.



Φ Mogsoli & toi

► si tu es atteint Mogsoli. Elle a cette terrible manie de me faire peur. Je ne l’entends qu’un stricte minimum, j’essaye tant bien que de mal à l’ignorer, mais parfois, c’est assez compliqué. Elle est venue interrompre la petite quotidienne que je menais lorsque j’avais quatorze ans. Je n’ai jamais su vraiment pourquoi ni comment elle est intervenue dans ma vie. Par moment, j’ai l’impression qu’elle veut m’aider, m’accompagner dans certaines démarches dans lesquelles je butte béatement, mais à d’autres occasions, elle en profite pour me torturer, me malmener. Heureusement pour moi, tout cela n’est rien de méchant, mais c’est terriblement fatiguant. Je suis jeune et j’ai la mentalité d’un vieux, fatigué de penser, fatigué d’entendre, fatigué d’angoisser rien qu’à son « nom ». J’ai beaucoup de mal à savoir si je la supporterais jusqu’à la fin de ma vie et j’ai une peur qui m’envahit en pensant qu’elle vienne prendre le contrôle de ma conscience et qu’elle me pousse à me jeter par la fenêtre.


Φ Autres

➜ Ça paraît assez stupide pour son âge, mais comme les enfants, il a peur du noir et des fantômes. À cause de cette phobie qui lui empoissonne la vie, il n’accepte pratiquement jamais chez ses amis par crainte que l’on se moque de lui.
➜ Sa couleur préférée est le rose.
➜ Il a cette incroyable manie d’égarer son téléphone portable.
➜ À première vue, il semble être une personne avec un caractère de cochon avec un cœur en pierre, mais en réalité, c’est quelqu’un de sensible et qui a facilement la larme à l’œil.
➜ Il joue beaucoup trop aux jeux-vidéos.
➜ C’est un gros dormeur qui a le sommeil lourd, très lourd. Rien ne le réveille.
➜ Il aime manger des fruits.
➜ Il change souvent de couleurs de cheveux.
➜ Il a les oreilles percées.


Φ Test RP

Jamais. Oh grand, jamais je n’ai pensé foutre le moindre centimètre de mes pieds dans une école comme celle-ci. Pourtant, j’ai en quelque sorte toujours fais partie de ces personnes dîtes « normales » qui y sont à longueur d’années. Les premières impressions ne laisse rien apparaître, mais en réalité un lourd et sombre passé laisse une grosse traînée noire derrière chacun de nous. Au fin fond de ce cauchemar, une silhouette semble pointer le bout de son nez. Tout ce que nous pouvons apercevoir de cette ombre qui nous ronge au plus profond de notre âme jusqu’à la fin de nos jours porte un sourire diabolique, sadique presque malsain. A croire qu’elle ne se nourrit que de ces pêchés qui en font ces trois repas de la journée. Un passé que chacun dissimule sous des coups violents, dans des paroles ravageurs et dans les regards les plus haineux. Oui, nous paraissons « normaux », mais seulement lorsque nous nous retrouvons entre ces quatre murs. Heureusement pour moi, je n’ai pas fais mon entrée seul dans cette école. Mon cher ami d’enfance n’a rien trouvé de mieux que de me suivre dans cette tourmente et ainsi s’inscrire ici aussi. Lorsque je suis arrivé, tout le monde savait déjà qui je suis, l’ami de Masayuki entre autre, mais celui qui a fait couler une charmante demoiselle. Amusant, n’est-ce pas ? Trêve de plaisanterie.

Aujourd’hui, je me vois longer ce couloir dont les couleurs se sont atténuées au fil des années. Il y règne une atmosphère lourde, si froide où les dégradations publiques se sont installées sur les murs comme sur les plafonds. Certaines salles sont fermées à l’aide d’une porte, ces portes en bois à moitié démolit sans doute par plusieurs personnes. Celle-ci a dut en subir des vertes et des pas mûres. Je peux très bien apercevoir et m’en rendre compte rien qu’en jetant un bref coup d’œil à ce qui ressemble à une poignée. Ces lieux se valent sombre et inquiétant pour n’importe qui, pour nous qui sommes placés derrière la barrière du côté « obscur » ce n’est qu’un amusement ; vouloir faire peur, être impressionnant, menaçant, devenir le plus fort, c’est un peu le rituel qui s’est installé et qui nous fait rire. C’est encore plus amusant lorsque nous nous en prenons à un petit agneau égaré. Certaines personnes ne devraient pas être ici en sachant ce que nous sommes. Heureusement pour eux, ils sont sauvés par ce maudit « groupe » plutôt spécial qui malheureusement pour nous, attend sagement dans leur que nous dépassons les limites facilement franchissable.

Ce matin, je ne suis aucun chemin en particulier. Les cours de l’après-midi ont commencés depuis deux petites heures et certains ont préférés s’installer sur un banc tandis que d’autres se sont fait une place dans une bagarre dans le hall d’entrée. Ce qui est très divertissant, je dois l’avouer c’est de les voir jouer à la « loi du plus fort ». C’est avec une pointe de curiosité que j’apprécie me positionner en haut de cet escalier en prenant appuie contre la rambarde pour jeter un œil par-dessus celle et esquisser un sourire lorsque l’un d’entre s’en prend littéralement plein la gueule. C’est du sadisme ! Je m’abandonne à ce nouveau divertissement un certain temps avant de prendre la décision de descendre les escaliers en introduisant mes mains dans mes poches pour ensuite traverser le hall sans me préoccuper de ce qui se passe à même pas un mètre de moi. Un type que je reconnais bien, celui qui en profite pour se battre à la moindre occasion me remarquer et m’interpelle.

• « Matsuhiro, rejoins-nous ! Ce p`tit con n’a rien trouvé de mieux que de s’en prendre au plus dur au risque d’en crever ! Matsuhiro ! »

Sans même prendre la peine de m’arrêter, je laisse mes lèvres s’entrouvrir pour pouvoir lui répondre avec un étrange calme dont je ne connais pas encore :

• « Plus tard… » Dis-je en franchissant les deux portes qui sont restées grande ouverte sûrement après l’entrée des branleurs qui n’ont rien d’autres à foutre que d’avoir le cul sur une chaise pendant un cours.

Quelques routes plus loin avec quelques stations de métros plus loin, me voilà en pleine rue de Shinjuku. Dans ce coin-là, il n’y a rien de particulier. Le plus intéressant reste les bars qui nous sont ouvert sept jours sur sept et pratiquement vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Je viens ici pour qu’on me foute la paix. A Shibuya, on ne me connait que trop bien : « Matsuhiro par-ci, Matsuhiro par-là ! », s’en est tellement pénible de voir une illusion de tapis rouge à mon passage m’indiquant que je suis le bienvenue. Je ne veux pas être l’idolâtré d’une bande de gonzesses en chaleur qui traîne en mini-jupe dans chaque boîtes de nuits pour se faire troncher la gueule. Combien de fois les ai-je repoussées ? Ces nombreuses tentatives ne se comptent plus et puis franchement ce n’est pas mon principal centre d’intérêt.

Je traîne, je ne trouve rien, même pas un con à qui démonter la tronche ou même un Yakusa avec qui parler pendant une dizaine de minutes ou même un trou du cul en train de crever avachit au milieu d’un trottoir pour avoir sa dose. Rien. La nuit est tombée et j’ai traîné toute l’après-midi à chercher en vain un truc qui pourrait attiser ma curiosité. Juste, un bruit commence à se faire entendre dans une ruelle puis quelque chose qui clignote. L’enseigne lumineuse me fait relever la tête et je reconnais très bien la boîte de nui la plus merdique et la plus mal fréquentée. Oh, comme toute, mais celle-ci est particulière : Des drogués, des traînées, des chiens galeux avec une gaule pas possible, des connards. En quelque sorte se sont toutes de mauvaises herbes. Après tout en y réfléchissant bien, je commence à avoir soif. Je décide donc de m’engager vers l’entrée pour ensuite me diriger aussi rapidement que possible vers le comptoir y laissant ma commande au barman : un verre de whiskey avant de partir.
Enfin, mon verre se pose en face de moi. Je n’ose pas relever la tête pour examiner les alentours – histoire de voir ce qu’il s’y passe, se serait une perte de temps et puis l’endroit pue au point de me filer la gerbe. Automatiquement, j’attrape mon verre et le bois cul-sec et le repose à nouveau sur le meuble en bois qui semble avoir prit pas mal de coups sûrement à cause de ces grands bourrés de la vie qui n’ont rien trouvés de mieux à faire que de taper du poing là-dessus. Un long soupire se faufile entre mes lèvres pour se faire entendre assez bruyamment aux oreilles des individus m’entourant ainsi de faire remarquer mon désespoir à un voisin, plutôt voisine qui ne s’est pas parfaitement travestie.

• « Eh bien mon mignon, tu sembles t’ennuyer. Est-ce que tu aimerais jouer au Chat et à la Souris ? »

Instinctivement, je le relève et arque un sourcil en le regardant avant de lui faire comprendre d’un geste de la main d’aller voir ailleurs si j’y suis. Ainsi, cet abruti a sut me faire redresser la tête pour explorer les horizons. C’est terne, moche et particulièrement dégueulasse. Certaines sont prêts à tirer leur coup en plein milieu de la piste de danse, d’autres se roulent à ce qui ressemble des « pelles » au point d’en arriver à laver les dents de l’autre. Répugnant, c’est le mot. Pourtant, je suis loin de faire partie de cette bande de Sainte Nitouche à qui il ne vaut mieux pas parler de cul au risque de les voir rougir comme des pucelles de douze ans.
Dans un coin de la salle, une silhouette attire mon attention. Une silhouette qui m’ai familière ; une tignasse de couleur châtain, une corpulence assez fine et une peau blanchâtre comme celle d’une poupée de porcelaine me rappelle quelqu’un que je connais particulièrement trop bien et qui loge à Gyokuseki, mais est-ce vraiment lui ? Que foutrait-il ici ? Je sais qu’il aime ce genre d’endroit pour danser comme boire, mais tout de même je l’ai connu ayant de meilleurs goûts. Le mec qui lui fait face semble lui chercher des emmerdes. L’instant où il a posé sa main autour de son bras m’a fait intérieurement ragé alors que ce mec m’est totalement inconnu pour le moment, mais lorsqu’il l’incite à s’agenouiller celui-ci n’a rien trouvé de mieux que de me montrer son si beau visage. Cette gueule d’ange, c’est bien lui. C’est Kiyo, à croire que je le reconnaitrais entre mille. Lui et moi sommes plutôt en bonne entente, très bonne même au point qu’il parvient à me faire jouir à la perfection. Je ne sais pas ce qui a prit à ce mec de devenir la salope du bahut, mais je n’ai pas à m’en plaindre vu qu’il fait correctement son « boulot ». Le type qui le tourmente commence sérieusement à s’énerver en voyant que ses attentes n’arrivent pas à ses fins et il est hors de question que je laisse le châtain dans cette merde. Rapidement, je me sépare du comptoir pour m’approcher d’eux. Je n’aime pas faire le malin inutilement et pourtant un sourire pend sur mon visage complètement amusé de la situation. Je peux très bien adossé le rôle de ce Joker qui sourit continuellement tout en créant les plus belles crasses qui soit pour pouvoir dépouiller une banque comme niquer à coup de bâtons l’homme Chauve-souris, sauf que la bombe que je tiens entre les mains ne va pas tarder à lui exploser droit dans la gueule de ce grand connard.
Arrivé à proximité d’eux, j’attrape violemment le bras de Kiyo pour l’amener derrière moi afin de le séparer du mec en train de baver comme un bull-dog pour une croquette. Je lui lance un regard amusé tout en ayant le sourire purement remplit de mauvaises intentions à son égard puis je me mets à lui cracher littéralement au visage.

• « Eh du gland ! La poupée là est à moi et personne d’autre que moi n’a le droit de la toucher et ce n’est certainement pas à un mec qui sent la merde comme toi à qui je vais la laisser ! »

Evidemment, la réplique se fut immédiate sauf qu’il a eu la préférence de faire le plus fort en me menaçant avec un canif sorti de nulle part pour le pointer en-dessous de mon menton au niveau de ma gorge.

• « Qu’est-ce que veux p`tit merdeux ? De quoi j`me mêle ? Hein !? Va jouer aux billes dans ta cour de récré`, je veux juste que cette putain m`suce, après j`te la rends avec la mâchoire déboitée ! »

Ce que je n’admets pas chez ce genre de types, c’est leur manque de tact. Parvenir à avoir ce qu’il souhaite en forçant le châtain et hurler dans une salle bondée de monde que c’est une « putain » s’est en réellement beaucoup trop pour mes oreilles. J’esquisse à nouveau un sourire amusé avant de commencer à m’éloigner faisant bien croire que j’abandonne le combat, laissant tomber l’affaire sans m’en prendre un peu plus à lui. Comme prévu, il ne perd pas de temps pour récupérer l’androgyne et abaisser sa garde. Bien évidemment, il ne s’attend certainement pas ce que je réplique en lui mettant un monumental coup de poing en plein dans la joue jusqu’à laisser mes doigts se glisser le long de celle-ci pour finalement faire la rencontre de son nez où un violent craquement se fit entendre. Il se mit à lâcher l’androgyne et approche ses mains de son nez en hurlant :

• « C`te p`tit branleur m’a pété le nez ! Tu vas en chier gamin, j`te l`jure ! »

Cause toujours, tu m’intéresses pensais-je en silence. Voyant sa bande se ramener vers nous, je me précipite pour embarquer Kiyo en attrapant sa main de la mienne dans ma course poursuite ayant des gros molosses aux trousses pour se faufiler dans la foule et employer des moyens techniques digne de James Bon pour ne pas nous faire remarquer et de prendre l’accès à un escalier qui nous mène à un étage supérieur sans que nous nous fassions remarquer. Au calme, je jette un dernier coup d’œil aux alentours ce qui me permet de lâcher l’emprise que j’avais sur le châtain, puis je me tourne vers lui pour lui faire face tout en lui souriant d’une manière aguicheuse.

• « Tu n’as pas finis de te faire remarquer n’est-ce pas ? » Dis-je avec amusement avant de m’approcher de lui pour glisser ma main sur sa joue effleurant sa peau du bout de mes doigts avant de lui murmurer : « Il ne t’a pas fais de mal ? »


pseudo : SAE.
âge : 23 ans.
fréquence de rp : 3.5/7.
que pensez-vous de Mogsoli ? Vous avez l’air aussi gentil que des pingouins sur une banquise 。◕‿◕。 #PAN Sans plaisanter plus longtemps, j’aime beaucoup le contexte qui est original et le design qui m’a tapé dans les yeux.
comment avez-vous connu Mogsoli ? Partenariat.
un dernier mot ? C’est moi la sale bête qui tourne vicieusement sur le forum depuis plusieurs jours.


________________________________________________________






Dernière édition par Suh Jae Hyun le Sam 29 Sep - 2:51, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t401-with-confession http://mogsoli.actifforum.com/t414-suh-jae-hyun-relations
avatar
Jang Seon Hwa

Stade 3
and now, they are out of control
PSEUDO : tmup
INSCRIPTION LE : 06/09/2012
MESSAGES : 403
AVATAR : uee
SURNOM : seon - sewa (nom de scène)
DATE DE NAISSANCE : 09/06/1987
AGE : 30
STADE : 3
un fils intenable -sundae
i have to unmask you -bobae
breathe the air -joowon


JANG DAE HYUN
you are my heart, my life. i'll do anything for you, my little boy. anything, even wasting my life and my soul for letting you live like a prince. i love you, my sweetheart.

MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 0:18

Es-tu sûr que les pingouins sont gentils ? u.u
*sort* Bienvenue sur le forum ! puis courage pour ta fiche ~

________________________________________________________





come on and enjoy the show

❛❛look over your shoulder, ready to run. like a good little bitch, from a smokin gun. i am the game and i make the rules. so move on out here and die like a fool. try to figure out what my moods gonna be. come on over sucker, why don't you ask me? don't you forget that the price you can pay cause i am the game and i want to play. it's time to play the game. ❜❜ motorhead - the game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t271-tmup#2646 http://mogsoli.actifforum.com/t270-seonhwa-i-m-still-nice
avatar
Shin Nam Kyu

Non-atteints
actually they can't understand
PSEUDO : Notfake
INSCRIPTION LE : 26/08/2012
MESSAGES : 233
AVATAR : Jung Daehyun
SURNOM : Namnam ou Sid -pour le côté bavard et idiot-
DATE DE NAISSANCE : 05/01/1992
AGE : 25
STADE : Non-atteint


MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 0:31

En tout cas, c'est mignon les pingouins ** #out#
Bienvenue à toi & fighting pour ta fiche ♥

________________________________________________________




What are you watching?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t85-not-fake http://mogsoli.actifforum.com/t74-namkyu-o-i-m-burning-down-tonight
Invité

Invité

MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 0:53

Suh Jae Hyun a écrit:
et que je m'intéresse aux choses qui croustillent sous la dent et dans la bouche c’est fondant.
*judge hard*
Enfin... bienvenue sur mogsoli! Bon courage pour ta fiche et en espérant que tu t'amuseras bien ici~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Su Jeong

Stade 3
and now, they are out of control
PSEUDO : hyoena/michiyo/shawn
INSCRIPTION LE : 08/09/2012
MESSAGES : 486
AVATAR : jeong hyo seong (c)doo
SURNOM : su
DATE DE NAISSANCE : 16/04/1993
AGE : 24
STADE : stade 3
believe avec kyugmi
retrouvaillesavec sun dae
let's get the party started avec seunghyun
midnight fantasy avec taehun


MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 7:37

*fait la danse des pingouins*
pleins de nouveaux pleins de nouveaux pleins de nouveaux *remue la queue*
Bienvenue sur le forum avec ce beau jeune homme ! ! ! ♥ & bon courage pour ta fiche :D

________________________________________________________




I'm going crazy. No I grow crazier. The more I meet you
My head gets fuzzy, my heart is confused, I don't know what I'll do either

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kim Joo-Won

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : Marley Smith
INSCRIPTION LE : 28/08/2012
MESSAGES : 506
AVATAR : Eunhyuk ( Juper Junior )
SURNOM : Joon, carnarticho, wonnie
STADE : Stade 1

T O X I C

with a taste of your lips i'm on a ride you're toxic i'm slipping under with a taste of a poison paradise i'm addicted to you don't you know that you're toxic ? and i love what you do don't you know that you're toxic ?


MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 18:36

Citation :
et que je m'intéresse aux choses qui croustillent sous la dent et dans la bouche c’est fondant.
* Se sent complètement visé 14 *
Bienvenue sur le forum et bonne continuation pour ta fiche 27 24

________________________________________________________





      « Sa jupe était tellement courte que j’ai vue sa rondelle me faire un clin d’œil.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Eun Mi

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : pusheen.
INSCRIPTION LE : 20/09/2012
MESSAGES : 109
AVATAR : yoon bo ra (sistar).
SURNOM : eun, mi, eun mi.
STADE : 1

MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 19:50

omo sungyoel ♥
bienvenue & bonne chance pour ta fiche, en espérant que tu te plaises chez les pingouins **

________________________________________________________





i want to reconcile the violence in your heart, i want to recognise your beauty's not just a mask, i want to exorcise the demons from your past, i want to satisfy the undisclosed desires in your heart
muse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t372-pusheen http://mogsoli.actifforum.com/t371-baek-eun-mi-love-is-a-resistance
avatar
Son Nam Ji

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : hoshi / naïon.
INSCRIPTION LE : 25/08/2012
MESSAGES : 321
AVATAR : yong jun hyung - beast.
SURNOM : seth ou nampple.
DATE DE NAISSANCE : 07/03/1992
AGE : 25
STADE : stade I. II en vue.
OH, UNDRESS ME BABY.
ft. inho.
LET'S PLAY SOME FUCKIN' GOOD GAMES.
ft. seunghyun.
YOU MAKE ME GO INSANE.
ft. minsoo.
I'M SUPPOSED TO BE THE PERFECTION.
ft. jungsu.
AWESOME FIGHT.
ft. jaehyun.

MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Jeu 27 Sep - 21:09

que la bête qui a tant rôdé soit la bienvenue ici. ♥ tu as fait le bon choix en cédant aux avances du forum. MWAHAHAHAHA.
bon courage pour ta fiche ; et puis le staff est là si jamais ! ♥

________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t60-blahblahblah-toujours-blah-namji-prince http://mogsoli.actifforum.com/t62-take-a-bow-i-m-a-cynical-bastard-prince-namji#261
avatar
Suh Jae Hyun

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : SAE
INSCRIPTION LE : 26/09/2012
MESSAGES : 18
AVATAR : Sung Yeol | INFINITE
SURNOM : Hyunnie
STADE : Stade I

MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Sam 29 Sep - 2:56

Merci pour tous vos messages, ça m’a fait plaisir ♥️


Citation :
Citation :
et que je m’intéresse aux choses qui croustilles sous la dent et dans la bouche c’est fondant.
* Se sent complètement visé 14 *
Comment est-ce que tu peux te permettre de porter ce jugement ? 8D #SORT


Eh bien, après avoir trouvé le temps de faire ma fiche, je pense qu’elle est terminée o/ Par contre, je ne sais pas si le nombre de lignes est suffisant… Bon, au pire, vous savez où me trouver :)

________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t401-with-confession http://mogsoli.actifforum.com/t414-suh-jae-hyun-relations
avatar
Son Nam Ji

Stade 1
they heard a pretty little voice
PSEUDO : hoshi / naïon.
INSCRIPTION LE : 25/08/2012
MESSAGES : 321
AVATAR : yong jun hyung - beast.
SURNOM : seth ou nampple.
DATE DE NAISSANCE : 07/03/1992
AGE : 25
STADE : stade I. II en vue.
OH, UNDRESS ME BABY.
ft. inho.
LET'S PLAY SOME FUCKIN' GOOD GAMES.
ft. seunghyun.
YOU MAKE ME GO INSANE.
ft. minsoo.
I'M SUPPOSED TO BE THE PERFECTION.
ft. jungsu.
AWESOME FIGHT.
ft. jaehyun.

MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   Sam 29 Sep - 10:55

ne t'en fais pas, c'est parfait comme ça ! bienvenue parmi nous puisque je te valide. oui, je t'adoube, assis sur mon trône, preux chevalier, des armes du forum. *maggle* go go go pour la fiche de liens, la fiche de joueur et le profil entièrement rempli ! ♥

________________________________________________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t60-blahblahblah-toujours-blah-namji-prince http://mogsoli.actifforum.com/t62-take-a-bow-i-m-a-cynical-bastard-prince-namji#261
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ✯ With Confession.   

Revenir en haut Aller en bas
 

✯ With Confession.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» confession............chuttttttttttttt
» Confession d'un craquage.... Màj du 25 mars 2012
» Les programmes de la honte
» Confession d'une serial-acheteuse... * (EDIT DU 07.12.2013) *
» Petites confessions entre amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mogsoli Φ the voice in your head :: 
 :: Présentations des membres :: Présentations validées
-