AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Anything but ordinary, maybe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité

MessageSujet: Anything but ordinary, maybe.   Ven 21 Sep - 13:57


Durant sa pause-café solitaire de l’après-midi, Youngsun s’était permis de vérifier les messages qu’il aurait pu recevoir sur son smartphone. Malheureusement, il n’y en avait pas un seul alors qu’aujourd’hui c’était vendredi ce qui signifiait que la nuit serait normalement longue. Esseulé et quelque peu désespéré, le jeune homme décida d’échanger quelques sms avec la personne dont rien que le nom le ferait sourire ; Lukas. Son humeur maussade laissa place à une joie et une impatience infini en apprenant que ce dernier était lui aussi seul pour la nuit, c’était le destin. Ses collègues – ainsi que les clients – eurent à supporter une pile électrique et ce jusqu’à la fermeture.

Dix-neuf heures trente tapante, Youngsun ouvrit la porte de l’appartement de son meilleur ami – et ce toujours sans prendre la peine de frapper – puis y pénétra avant de poser son sac Louis Vuitton qui contenait toutes ses affaires de travail afin de se débarrasser de sa veste ainsi que de se ses chaussures. « Lucky, je suis là ! » Dit-il à l’attention du blond, par une poussée de politesse. Il jeta un coup d’œil à son apparence dans le miroir le plus proche, rien à signaler, son fond de teint et eye-liner étaient toujours impeccablement appliqué sur son visage malgré les coups de chaleur sur son lieu de travail. Suite à cela, il récupéra le sac en plastique contenant trois DVD qu’il venait d’acheter et se hâta à la rencontre de Lukas ; un large sourire illumina son visage dès qu’il le vit. En une fraction de seconde, le jeune coiffeur était collé contre lui, un bras noué autour de sa taille comme pour l’empêcher de refuser l’étreinte. « Tu m’as manqué. » Se plaignit-il accompagné d’une moue adorable avant d’inspirer un grand coup. Merde. Ce qu’il adorait l’odeur que le géant dégageait.

C’est alors qu’il remarqua qu’il était peut-être en train de le gêner dans sa préparation du dîner. Youngsun gloussa avant de le lâcher. « Désolé ! T’as peut-être besoin d’aide ? » Bon… là encore il s’agissait de politesse parce qu’en réalité il n’avait pas très envie d’aider, et depuis un an qu’ils se connaissaient, cela ne devait pas être difficile à deviner pour Lukas puisque devant lui se tenait un livre ouvert ; il était difficile de ne pas connaître ses intentions avec un visage aussi expressif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Anything but ordinary, maybe.   Sam 22 Sep - 13:36

Au départ, savoir qu'il passerait la soirée en solitaire pendant que sa dulcinée s'éclaterait dans son monde préféré l'avait quelque peu démoralisé. Rien de bien grave, mais avouons que Lukas aurait largement privilégié un autre moment en compagnie de sa copine que de se retrouver tout seul devant leur écran plat. Coup du destin, Youngsun avait commencé à lui envoyer des textos pour finalement se retrouver avec un projet de soirée. Rien de bien mouvementé, mais rien de désagréable non plus vu à quel point Lucky adorait son koala et n'avait aucune difficulté à prendre un rôle assez ambigu avec ce dernier. Parlant de rôle ambigu, peu de temps après avoir entendu la voix de son cadet qui débarquait, le blond sentit un bras se glisser à sa taille et un corps se presser contre le sien. Si Jiang avait bien mémorisé une chose dans ce pays c'était à quel point les hommes pouvaient être touchy entre eux. Son regard se détourna du repas qu'il était patiemment en train de faire cuire pour se poser sur la moue qu'arborait le brun. « C'est ce que je remarque » fût sa réponse, agrémenté d'un mince sourire tout en retournant son attention en direction du souper.

Telle une lycéenne, le plus jeune le lâcha en gloussant avant de lui proposer son aide. Pas besoin d'être une lumière pour savoir que Pil ne le proposait que par pure politesse et préférait ne pas lever le moindre petit doigt à ce niveau. « Non ça va, tu peux t'asseoir. » De toute manière, Lukas avait pris l'habitude de cuisiner pour lui et May, donc il ne voyait que très peu d’inconvénients à s’acquitter de cette tâche par ses propres moyens. Certes, il y avait des gens des millions de fois meilleurs en cuisine que lui, mais il parvenait à ne pas faire déclencher l'alarme d'incendie, alors c'était une bonne chose. Puis, comme sa princesse n'était pas là, il pouvait se permettre d'éviter les plats coréens qui n'étaient pas vraiment ses favoris – la moitié avait souvent l'air plutôt louche au premier coup d'oeil -. Que ça plaise ou non à son ami ; il allait bouffer du steak accompagné de légumes parce que c'était ce que lui avait prévu de manger à la minute même où il avait appris que Hwang serait à l'extérieur pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Anything but ordinary, maybe.   Dim 23 Sep - 13:02

Être tactiles entre amis de même sexe ou de sexes opposés était quelque chose de commun et pratiquement de culturel en Corée. Aux yeux de certain étrangers les pays d’Asie craignaient tous le contact physique et toucher quelqu’un signifiait pénétrer son espace vitale ce qui était très mal vu ; Youngsun prenait toujours un malin plaisir à observer la tête de ceux qu’il croisait et qui affichaient un air très surpris, s’imaginant certainement être tombé dans le quartier homosexuel. Pourtant ce n’était pas le cas parce qu’il s’agissait de la façon d’agir de tout le monde. Certes, il était vrai que face à un aussi beau sino-australien, il avait peut-être – légèrement – exagérée la chose et un peu trop autorisées ses mains à se balader. Lukas ne s’en était jamais plaint, il avait donc recommencé et désormais cette proximité faisait partie de leur quotidien.

Espérer être accueillit par un « tu m’as manqué à moi aussi » était une chose, mais l’obtenir en était une toute autre. Tant pis, il se satisferait de ce mince sourire qui par chance s’avérait être très beau. Après l’avoir lâché la politesse le força à proposer son aide qui fût déclinée certainement par politesse également, ou bien le fait qu’en un an d’amitié, ils avaient eu suffisamment de temps pour apprendre à se comprendre. Aussitôt dit, aussitôt fait. Youngsun prit place à table et y posa le sac qui avait été pendu à son poignet jusque-là. « Merci ! Alors, j’ai pris un thriller, parce que c’est toujours bon de regarder un crime passionnel qui fout la chair de poule et force à réfléchir~ Ensuite, un film d’action, ouais bon… c’est bien que ce que t’en aime certain que je me suis sacrifié. Et enfin, si l’envie te prend, j’ai acheté un film romantique pour nous rappeler à quel point nous sommes forever alone together pour ce soir. » De façon ordonnée, il avait disposé les DVD dans l’ordre d’énonciation devant lui et tourna la tête dans sa direction. L’odeur qui flottait dans l’air et venait s’engouffrer dans ses narines – lui rappelant combien il avait faim – était agréable. Certainement des légumes et de la viande rouge, ce qui lui allait très bien. Il n’était vraiment pas difficile en nourriture. La hâte pris l’avantage sur le reste parce qu’il se leva à nouveau et commença à dresser la table comme s’ils avaient été chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Anything but ordinary, maybe.   Mar 25 Sep - 18:27

on a vu des trucs meilleurs XD mais tu connais déjà mon emploi du temps chargé et c'est déjà une chance que je te donne un truc x.x

Un thriller et un film d'action ; deux choix judicieux. Lukas demeurait un jeune homme qui affectionnait les trucs avec de l'action, des explosions, parfois quelques morts et du sang. Les films romantiques n'étaient pas sa tasse de café, loin de là, mais il ferait un effort pour le cher brun des plus adorables qui allait lui tenir compagnie pendant l'absence de sa douce. C'est donc après avoir regardé du coin de l'oeil Youngsun étaler les trois DVD sur le comptoir dans un ordre précis que le blond leva les yeux pour croiser son regard, ne pouvant s'empêcher de sourire de manière amusée face à la troisième pochette. « Un film romantique ? Tu m'as pris pour une jeune adolescente ou quoi ? » Ce n'avait rien de méchant, de toute manière, son cher koala devait suffisamment le connaître pour savoir que Lucky était inapte à être venimeux de façon volontaire et qu'il ne s'agissait que d'une pure taquinerie.

Voyant son invité s'activer à dresser la table, Jiang n'y témoigna aucune objection puisque cela lui permit de les servir tous les deux plus rapidement, plaçant l'assiette de Pil sous son nez en lui adressant un « bon appétit » avant de se servir lui-même, puis de prendre place pour entamer son repas. « Avec autant de films à écouter, je suppose que t'as l'intention de squatter mon appartement pour dormir ? » À moins qu'il ait l'énergie de rentrer chez lui au beau milieu de la nuit puisque c'était pratiquement dans les petites heures qu'ils termineraient de visionner tout ça. Personnellement, le sino-australien n'avait aucune objection à ce sujet puisque son petit chez lui était apparemment un endroit où l'on entrait et sortait à sa guise, squattant quand l'opportunité s'y pointait – c'est-à-dire en tout temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Anything but ordinary, maybe.   Mer 26 Sep - 18:42

Leurs regards se croisèrent et juste à cela, Youngsun sut que Lukas allait chercher à le taquiner. Rien que lorsque sa main s’était posée sur ce DVD, il avait entendu la voix grave et sexy de son meilleur ami retentir à l’intérieur de sa tête. Une grimace se dessina sur son visage lorsque sa prémonition se transforma en réalité. Il savait qu’il n’y avait rien de méchant dans cette remarque mais il manquait parfois de repartie et ne trouvait rien à répondre au tac-au-tac ce qui lui apparut une fois encore bien dommage. Le jeune coiffeur fit rouler ses yeux avant de forcer un soupir qui se voulait proche de l’exaspération. « Oups. Me serais-je trompé ? » Dit-il avant de sourire presque niaisement – à savoir le genre de sourire qu’il gardait pour les grandes occasions, comme se moquer de Lukas, par exemple.

Une fois la table dressée, il s’assit et patienta jusqu’à ce que le blond termine le repas et ne fasse glisser sa part dans l’assiette face à lui. « ‘rci, toi aussi! » s’exclama-t-il avant de tirer l’assiette et de se pencher de manière à en sentir le contenu. Miam, rien que l’odeur était alléchante. Ce ne fut qu’une fois le maître des lieux assis à son tour et la fourchette dans l’assiette qu’il ne se permit d’en faire de même. L’un de ses sourcils se souleva à sa question, puis Youngsun gloussa. « Cela me paraissait évident, après un an d’amitié tu as encore besoin de confirmation ? Ah~ Tu me déçois ! » Non, il ne prenait même pas la peine de demander s’il avait eu d’autre plan pour la fin de la nuit. Son sourire s’allongea sur un unique côté de sa bouche, donnant à son visage juvénile un léger air pervers. « Je compte même venir m’installer dans ton lit et te faire des papouilles toute la nuit ! » Tout en parlant, Sunny avait reposé ses couverts de manière à accompagner ses paroles de gestes. Il mimait un félin en train d’agiter ses griffes. « Rawr~ » Bien entendu, il ne faisait que plaisanter – même si l’envie n’y manquait pas, il ne se voyait pas prendre le risque de se fâcher avec Lukas à cause de mains bien trop baladeuses. Quant au fait de squatter son lit… ce point-là était on ne peut plus sérieux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Anything but ordinary, maybe.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anything but ordinary, maybe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mogsoli Φ the voice in your head :: 
 :: Archives
-