AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 So, what else ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité

MessageSujet: So, what else ?   Lun 17 Sep - 23:47

« Alors, alors tu te l’es faite la petite cheerleaders ? » Esquissant un sourire, le chinois porta sa cigarette entre ses lèvres afin de tirer une latte sur celle-ci. C’était amusant de tous les voir aux aguets, curieux de savoir si le bébé de la troupe avait encore fait des fureurs. Il était mignon Yāo ān , tellement mignon que les femmes en oubliaient presque de se méfier. Entrouvrant légèrement les lèvres, laissant la fumée s’échapper délicatement de sa bouche, l’asiatique afficha un petit rictus de satisfaction avant de répondre à ses amis. « Plutôt deux fois qu’une. » Il ne rentrait jamais dans les détails, non pas par respect de ses amantes mais plus par respect pour lui-même et oui, être un enfoiré ne signifiait pas ne pas se respecter. Jetant son mégot un peu plus loin, l’étudiant jeta un coup d’œil à sa montre avant de s’adosser contre le mur de la bâtisse. Les cours terminés, rien de prévu pour la soirée, l’idée même de rentrer chez ses vieux lui foutait le moral à zéro.

« Et mec, c’est pas ton ex là-bas ! tu sais la coincée du cul que tu t’ai faite quelque temps après votre rupture. » Jetant un léger coup d’œil vers la jeune femme que lui montrait son camarade, Yāo ān haussa les épaules tout en se passant une main dans ses cheveux. En effet, il s’agissait bel et bien de sun hee. L’une de ses plus belles prouesses d’ailleurs. En général, le jeune homme ne se comportait pas comme un queutard avec les filles avec lesquelles il décidait d’entreprendre une relation sérieuse toutefois il n’était en rien patient et l’attitude coincée de la jeune femme avait pris le dessus sur sa compréhension. Une petite amie qui chauffe mais ne va jamais au bout, trop peu pour lui. Mais si il s’était ne serait-ce qu’une seconde imaginé qu’ils coucheraient ensemble en soirée … Hilarant. La contradiction même de cette fille, le tuait.

S’humectant délicatement les lèvres, toujours adossé contre le mur, l’étudiant la fixa s’avancer vers eux. Elle ne viendrait jamais lui parler, il le savait pertinemment, trop coincée, trop timide, trop elle. Toutefois il ne put s’empêcher d’afficher un sourire satisfait presque moqueur lorsqu’il croisa le regard de la belle. Aussi coincée puisse-t-elle être, la jeune femme était bien loin d’être moche bien au contraire. D’ailleurs la vue même de ses jambes nues avait le don de lui rappeler quelques bribes de leur soirée. Huh.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: So, what else ?   Mar 18 Sep - 19:45

En voilà une journée comme elle ne les aimait pas! Tout semblait tourner de travers et quand c'était tout c'était vraiment tout ! Elle n'avait pas entendu son réveil et était arrivée en retard en cours. Au réfectoire, une personne lui était rentrée dedans et elle s'était fait une tâche sur son tee-shirt. Bon ok elle n'était pas vraiment visible après toute l'eau qu'elle avait placé dessus mais tout de même si on y faisait attention on pouvait l'apercevoir. Son stylo était tombé en panne, comme si ça pouvait vraiment arriver tous les quatre matins et la cerise sur le gateau c'est qu'elle le voyait, lui, son ex sagement adossé au mur devant elle. Sérieusement ?! C'était pas la journée pour le croiser. Elle n'était pas de bonne humeur et cela se ressentait sur son visage qui devenait crispé à mesure qu'elle s'avançait vers lui. Et il faut dire que ses pensées étaient tiraillées entre faire demi-tour l'air de rien et passer devant lui en ne le considérant pas. La première idée ne lui semblait pas très bonne puisque cela voulait insinuer qu'elle devrait fuir devant lui. Jamais ! Elle n'avait rien à se reprocher. En même temps, l'idée de continuer son chemin ne semblait pas fameuse non plus. Elle n'allait tout de même pas sauter par la fenêtre, non ? C'était le troisième étage tout de même ! Il ne lui restait plus que la seconde solution. Alors elle eut une l'étrange idée de se frotter le visage pour avoir bonne mine – c'était mieux que de rester maussade – et elle avança jusqu'à arriver à son niveau. A son habitude, elle aurait continué son chemin comme si de rien n'était mais elle eut la mauvaise idée de jeter un coup d'oeil en sa direction, chose qu'il ne fallait absolument pas faire et elle aperçut le sourire qu'il affichait vaillament. Ses pieds refusèrent de faire plus de pas, s'arrêtant net devant Yao An. Son visage toujours tournée vers le couloir, ses lèvres semblaient se mouvoir comme si elle se parlait à elle même. Ce fût seulement au bout de quelques secondes qu'un son audible put s'entendre.

« Serais tu en train de te moquer de moi Yao An ? »

Elle avait prononcé son prénom, non pas pour lui prouver qu'elle se rappelait encore de lui, mais parce qu'en ce moment même, un pic de colère avait jailli en elle. Si cet homme ne lui donnait pas une réponse qui lui semblerait convenable, il y aurait fort à parier pour que la demoiselle ne le lâche pas d'une semelle. Il allait subir les conséquences de sa mauvaise journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: So, what else ?   Mar 18 Sep - 22:38

Il y avait des jours comme celui-ci, où le jeune chinois n’avait qu’une idée en tête : se divertir autrement qu’en fumant ou qu’en s’amusant chez lui avec une jeune femme. Ses amis n’étaient pas ce que l’on pouvait appeler des personnes réellement divertissantes lorsque l’on connaissait toutes leurs blagues, c’est donc tout en frissonnant qu’il accueillit la jeune coréenne. « Serais tu en train de te moquer de moi Yao An ? » Avait-elle enfin réussis à le cerner ? Il souriait de plus belle, ne la quittant pas du regard, entendant ses camarades chuchoter derrière lui tout en rigolant. Elle osait même venir lui parler devant ses potes, wooow ! C’est qu’elle se décoinçait un peu la petite. Ce qui était drôle c’est qu’il ne lui avait suffis que d’un sourire pour mettre la jeune asiatique hors d’elle, et il trouvait cela relativement jouissif. Susceptible l’enfant très susceptible. S’humectant les lèvres d’un coup de langue, il écarquilla les yeux dans une moue d’étonnement. « mmmh ? » C’était fou, ce qu’il pouvait être mignon mais à quel point il était désirable de le frapper. Juste parce que cette bouille cachait un incroyable salop. Un véritable petit manipulateur. Baillant légèrement, il sortit de nouveau une cigarette de son paquet, avant de la positionner délicatement entre ses lèvres et de l’allumer. « Cela dépend de ce que tu entends par « se moquer ». » lança-t-il à la jeune femme tout en recrachant la fumée qu’il avait inhalé quelques secondes auparavant. Bien sûr qu’il se moquait, il aurait fallu être aveugle et sourd pour ne pas le comprendre et encore …

Son regard parcourait les formes féminines de la jeune asiatique avec toujours le même sourire aux lèvres. Aucun doute, elle ne s’était pas moquée de lui cette fameuse nuit. Comme quoi, il avait suffis de la quitter pour qu’elle ne s’offre à lui. Elle pourrait se vanter d’être sortis avec lui avant de n’avoir couché avec, peu de femmes pouvaient dire la même chose. Il ne sortait pas avec les femmes, il couchait avec. Prenant une nouvelle latte sur sa cigarette, il lui adressa un délicat clin d’œil avant d’entrouvrir les lèvres. « Cela fait longtemps sunhee. Quand nous sommes nous vu pour la dernière fois ? Oh cette fameuse soirée. » Un léger rire cristallin s’échappa de sa bouche tendit qu’il la fixait sérieusement, tout sourire ayant quitté son doux visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: So, what else ?   Mar 18 Sep - 23:15

Argh ! Qu'il pouvait être énervant. Alors il avait choisi de se la jouer innocent ? Heureusement pour Sun Hee, elle n'avait pas complètement tourné son visage de son côté, préférant ne pas se laisser berner par cette façade qu'il arborait. *Non Sun Hee, tu ne dois pas craquer!* Voilà ce à quoi elle pensait en ce moment même parce qu'elle le connaissait suffisamment pour savoir qu'il n'était pas un ange avec les femmes! Il avait l'art et la manière de jeter de l'huile sur le feu, mais elle ne repondit pas a sa provocation. A la place, elle remit une mèche de ses cheveux derrière son oreille et se tourna vers lui et ses comparses, se prenant par la même occasion un nuage de fumée de cigarette en pleine face. Cela ne la gêna pas puisqu'elle était habituée à en respirée lorsqu'elle était dans un bar, mais elle ne savait pas pourquoi cela ne la calmait pas. Ils étaient malins tous les deux, l'un détendu l'air de rien et l'autre boule de nerf qui allait exploser d'une minute à l'autre. Pourtant elle arborait un sourire forcé tel qu'elle savait les faire. « Oh? Tu ne vois pas ce que je veux dire par là ? Je te parle de ce petit sourire moqueur que tu affiches depuis tout à l'heure. Ou peut être est-ce pour te la jouer cool devant tes amis? » Elle n'était pas la même Sun Hee qu'il connaissait simplement parce qu'elle n'était pas du genre timide lorsqu'on sortait du cadre 'petit copain'. Et en disant ces quelques mots, elle s'était rapprochée de lui et n'était plus qu'a un pas de sa position.

Les yeux grands ouverts, elle le regardait attentivement pour le sonder tout simplement parce qu'elle ne savait pas où il voulait en venir. Effectivement ils étaient au même endroit, la même soirée, mais ils n'étaient pas ensemble. Elle était avec des amis pour se détendre d'une journée comme celle-ci. Elle fronça légèrement le nez l'air contrarié qu'il remette cette nuit là sur le tapis. « Sans doute....Je n'ai pas bien fait attention à toi. » Ce n'était pas vraiment faux, en soit puisqu'elle l'avait juste aperçu enfin dans son souvenir. Sun Hee reprit un air plus serein, presque enjoué de ce qu'elle allait lui dire.  «Une soirée comme celle là serait certainement nécessaire pour oublier le fait de t'avoir croisé aujourd'hui.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: So, what else ?   Ven 21 Sep - 19:02

« Oh? Tu ne vois pas ce que je veux dire par là ? Je te parle de ce petit sourire moqueur que tu affiches depuis tout à l'heure. Ou peut-être est-ce pour te la jouer cool devant tes amis? » Sa douce avait bien changé depuis leur rupture à croire que la timidité ne s’emparait d’elle que lorsqu’elle fréquentait un homme dans le contexte d’une relation sérieuse. Ce qui était drôle c’était de la voir s’approcher de lui laissant un espace d’un pas dans une tentative vaine d’intimidation. Elle n’avait en rien compris son sous-entendu, il ne parait pas d’une soirée quelconque où ils ne se seraient pas parlé, trop occupé à se chercher une femme pour la nuit, non, il parlait bien de cette soirée où elle s’était adonnée à lui. «Une soirée comme celle-là serait certainement nécessaire pour oublier le fait de t'avoir croisé aujourd’hui. » Son incompréhension était risible, une autre soirée dans ses bras pour l’oublier, si elle se rendait ne serait-ce compte de l’idiotie de ses propos. « 她很蠢。 » Se tournant vers son camarade qui venait de s’exprimer tout en riant, l’étudiant se retenait d’éclater de rire devant la demoiselle. Ses amis avaient l’habitude de lui parler en chinois, lorsqu’ils se moquaient d’autrui ou avaient affaire à une fille qu’ils voulaient se faire, l’un des meilleurs moyens de communiquer sans qu’autrui ne comprenne ce qu’ils se disaient. Elle est stupide : c’est ce que son ami venait de dire. Portant sa cigarette à ses lèvres, il détailla de nouveau l’étudiante avant de s’adresser à elle, après avoir recraché délicatement sa fumée, évitant soigneusement de ne pas l’enfumer. « je ne te parlais pas d’une soirée quelconque où nos présences communes n’avaient aucun intérêt pour nous mais bien de cette soirée … tu sais celle où tu as sauté sur ma petite personne. » Lui adressant un léger, le chinois passa une main dans sa chevelure tout en lui adressant un petit clin d’œil. Il voyait déjà ses petites joues s’empourprer, gênée. Il n’avait jamais compris pourquoi elle était aussi coincée et encore pourquoi elle lui en voulait tant alors qu’elle en était tout autant responsable que lui. « Si cela peut te rassurer j’ai moi aussi pris mon pied, malgré le fait que tu fus fortement alcoolisé. » Ecrasant sa cigarette , il pencha la tête sur la droit guettant la réaction de son ex petite amie .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: So, what else ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

So, what else ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mogsoli Φ the voice in your head :: 
 :: Archives
-