AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité

Invité

MessageSujet: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Lun 3 Sep - 22:18

J’avais mis du temps avant de me décider à venir ici, toquer à la porte de l’appartement de Woon Ji. Depuis quelques temps je sentais que l’amitié que j’avais pour lui se transformait peu à peu en quelque chose de plus fort, de l’amour pour être plus précis. Face à cette situation je ne savais pas vraiment comment réagir. De plus, je doutais de la réciprocité de mes sentiments. Tous les deux on était très proche, pourtant je n’avais jamais sentis de son côté une envie d’aller plus loin, même si de mon côté il avait dû se dire la même chose sachant que j’essayais tant bien que mal de camoufler tout ça. Je ne voulais pas qu’il le sache, du moins avant aujourd’hui. Je m’étais décider à lui en parler, on sait jamais après tout…

Aujourd’hui je savais qu’il était de repos et qu’il ne comptait pas bouger de chez lui car la dernière intervention qu’il avait eue avait été plutôt éprouvante. Sachant que de mon côté aussi j’étais de repos- superbe coïncidence- j’en profitais donc pour venir le voir et lui parler de tout ça. Je ne resterais pas longtemps, me doutant qu’il était surement fatigué. Mais je savais que si je ne le faisais pas maintenant, je n’aurais peut-être plus le courage de le faire plus tard.

Il faut dire que, avouer ses sentiments à quelqu’un était tout un art, surtout lorsqu’il s’agissait de quelqu’un dont vous êtes proche. Peur de la réaction de ce dernier, peur de la suite de la relation, les dégâts que ça pourrait causer. Je décidais donc de jouer à quitte ou double. Je ne savais pas les répercussions que cela pourrait avoir, mais à force de garder mes sentiments pour moi je savais que j’allais finir par craquer. Je n’avais donc d’autres choix que de lui en parler. Sinon il allait le comprendre par certains de mes gestes, qui s’avèreront surement plutôt dirons-nous… Direct.

Debout devant la porte, je respirais un bon coup avant de toquer…



Dernière édition par Park Jee Nah le Jeu 6 Sep - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Lun 3 Sep - 22:37


    Je me réveillai ce matin là avec un mal de crâne affreux. La petite soirée de la veille pour fêter la réussite de cette mission avec toute la caserne ne m'avait pas réussi. Mais bon après tout, cela avait valu le coup. Après avoir bravé toutes les flammes et avoir presque failli mourir, j'avais bien mérité de m'amuser un peu. Et il y avait une autre chose à fêter, cela faisait trois jours que je n'avais pas entendu Mogsoli. C'était plutôt cool. Et donc, j'avais également pris un jour de congé pour me reposer un peu.

    Je regardai le réveil après avoir eu du mal à allumer la lumière. Je crus que mes yeux allaient exploser tellement ils me piquaient. Toc toc toc. Hein ? C'était qui ça ? Je n'attendais personne. Je me levai précipitamment de mon canapé-lit, remis les draps à peu près en place en trois coups de bras et enfila un t-shirt rapidement avant d'aller ouvrir.

    « Jee Nah ! »

    Un grand sourire se dessina sur mon visage tandis que je la prenais dans mes bras. Tiens il y avait quelque chose de bizarre. Je ne la sentais pas comme d'habitude, ma petite Jee Nah, ma petite sœur, ma sauveuse. Je me reculai.

    « Qu'est ce qui se passe ? Ca n'a pas l'air d'aller... Tu veux entrer ? »

    J'avais dit cette dernière phrase un peu crispé. Malgré le fait que ce ne fut pas la première fois qu'elle soit venue chez moi, j'avais toujours un peu honte de montrer mon appartement complètement miteux aux gens. Après tout, je n'ai pas être à être fier de ce petit studio dans lequel rentre à peine un canapé-lit, une petite table modulable, une télé et un frigo à côté de la gazinière. Moi cela me convenait pour vivre, mais les autres... C'était pour cela que je me débrouillais toujours pour aller chez les autres. Mais bon, c'était Jee Nah, et Jee Nah, ben c'était Jee Nah quoi, je ne pouvais pas l'abandonner. Qu'est ce que j'aurais fait moi, si elle m'avait abandonné à l'hôpital ? Je l'invitai à entrer et à s'asseoir sur le canapé-lit.

    « Désolé pour le bordel, je viens de me réveiller. »

    C'était midi et je venais de me réveiller... et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Lun 3 Sep - 22:59

J’attendais patiemment que l’on vienne m’ouvrir la porte. J’espérais que je ne le dérangeais pas trop quand même. Je détestais m’imposer chez les gens de manière général. Là si je venais sans prévenir c’est simplement parce que c’était sur un coup de tête et que je devais le faire point. Il finit par ouvrir venir la porte. Il était vêtu d’un tee-shirt et d’un… Caleçon. Apparemment il devait être en train de dormir. Je commençais déjà à culpabiliser d’être venu le déranger.

« Jee Nah ! »

Il avait l’air plutôt content de me voir parce qu’un grand sourire se dessina sur son visage. Il était tellement craquant quand il souriait comme ça… Bon stop ne commence pas ou tu n’as pas fini ma petit Jee Nah… Il aurait pu s’habiller un peu plus quand même parce que moi ça m’aide pas ça. Il me prit d’ailleurs dans ses bras, mais j’étais un peu crispé vu ce qui m’amenais.

« Qu'est ce qui se passe ? Ca n'a pas l'air d'aller... Tu veux entrer ? »

Je fis un petit « oui » de la tête avant de pénétrer dans son appartement. J’y avais déjà été plus d’une fois et je savais qu’il n’était ps très fière de montrer aux autres l’endroit où il vivait. Personnellement je m’en fichais je ne jugeais pas le décor, c’est son chez lui et si il était bien comme ça tant mieux pour lui. Je n’avais pas à le juger. Je m’assis en même temps que lui sur son canapé-lit.

« Désolé pour le bordel, je viens de me réveiller. »

Je lui souris alors.

« Ne t’en fais pas pour ça. C’est plutôt moi qui suis désolée de débarquer comme ça à l’improviste. »

Je respirais un grand coup. Puis je le regardais dans les yeux, mais je détournais bien vite le regard parce que ça me déstabilisait vraiment.

« Woon Ji… j’ai quelque chose à te dire… Mais c’est difficile… »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Lun 3 Sep - 23:15


    Je me dirigeai alors vers le canapé-lit et m'assis en face d'elle. Elle semblait vraiment mal et gêné. Qu'est ce qui se passait ? Je détestais la voir comme ça. Ca me faisait de la peine. Je posai une main sur son épaule. Elle tressaillit à ce geste d'affection. Les sourcils froncés, je retirai mes doigts de son épaule et les posa sur le lit. Qu'elle parle, c'est le mieux.

    « Ne t’en fais pas pour ça. C’est plutôt moi qui suis désolée de débarquer comme ça à l’improviste. »

    Je souris légèrement. C'était pour ça qu'elle était mal ? Elle voulait simplement passer une journée avec moi et était gênée parce qu'elle passait à l'improviste et avait peur de me déranger ? Mais il n'y avait pas de quoi ! J'étais sur le point de dire quelque chose quand je la vis prendre une grande respiration. Elle allait parler, et ça semblait important vu l'expression de son visage. Non, ce n'était pas ça. Elle ne pouvait pas être gênée pour si peu, il devait y avoir quelque chose d'autres. C'était obligé. Elle me posa ses yeux dans les miens mais détourna rapidement son regard.

    « Woon Ji… j’ai quelque chose à te dire… Mais c’est difficile… »

    Je déglutis. C'était quoi ça ? Grave. Il y avait quelque chose. Je pensais tout de suite à Mogsoli. Elle ne l'entendait pas avant, peut-être que maintenant oui ? Cela me fit penser qu'il aurait peut-être fallu que je lui dise aussi tiens, et surtout, ce qu'elle avait tendance à me faire faire, histoire qu'elle ne soit pas trop surprise s'il m'arrive d'être bizarre avec elle. Je me levai.

    « Si c'est pour me dire que tu entends Mogsoli tu sais, pas la peine d'en faire tout en plat. (Je ris). Parce que moi aussi ! »

    J'avais dit ça de la manière la plus naturelle qui existe. En fait... Il n'y avait pas eu besoin d'en faire tout un plat tiens. Elle ne dit rien, mais son visage ne changea pas d'expression. Autre chose ?

    « Ou tu voulais me dire que ce t-shirt ne me va pas ça ? Ouais je m'en doutais, le col en V, on pourrait croire que je suis gay. (Ahahah... heureusement qu'elle ne savait pas...) Mais écoute c'est mon pyjama, je vais pas m'amuser à être sublime comme habituellement pour dormir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Lun 3 Sep - 23:31

Je me sentais vraiment mal à l’aise, la, assise devant lui, son regard posé sur moi. Ce n’était pas du tout dans mon habitude d’être comme ça, surtout avec lui. En général j’étais plutôt du genre à rigoler et à le coller lui faire des câlins et tout ce genre de truc. Mais là non, depuis que j’avais pris conscience de la vrai nature de mes sentiments, c’était devenu difficile, je me sentais mal à l’aise. J’avais l’impression qu’à chaque fois que je le touchais je risquais de déraper et de tout faire capoter.

« Si c'est pour me dire que tu entends Mogsoli tu sais, pas la peine d'en faire tout en plat. Parce que moi aussi ! »

Je finis par le regarder d’un coup. J’essayais de cacher ma surprise. Je ne m’attendais pas du tout à ça. J’étais venu pour lui faire une confession et au final c’est lui qui m’en faisait une, et pas des moindres en plus. Depuis que l’on se connaissait il n’avait jamais abordé ce sujet, et je ne l’avais jamais vu de mes yeux faire quelque chose d’étranger, en tout cas d’assez étrange pour penser que ça venait de Mogsoli.

« Ou tu voulais me dire que ce t-shirt ne me va pas ça ? Ouais je m'en doutais, le col en V, on pourrait croire que je suis gay. Mais écoute c'est mon pyjama, je vais pas m'amuser à être sublime comme habituellement pour dormir ! »

Il essayait de blaguer maintenant. Il était comme ça il lâchait une bombe et puis pour faire passer la pilule il essayait de détendre l’atmosphère avec une blague de mauvais goût. Autant dire que pour le coup, ça ne marchait pas.

« Quoi ?? Tu entends Mogsoli ? Pourquoi tu ne m’en a jamais parlé ? Tu en es à quel stade ? »

Sur le coup en lui parlant j’avais l’air… presque paniqué. J’avais en quelque sorte peur de Mogsoli, et je le considérais comme une maladie incurable qui a touché mon frère. Et aujourd’hui j’apprenais que Woon Ji, l’homme que j’aimais – du moins e qui s’en approche- l’entendais aussi. Je ne savais pas vraiment comment réagir à ça. Sachant que je lui avais déjà parlé de ce que représentait Mogsoli pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 10:18



    Je m'étais bien douté que cette blague pire que lourde n'aurait pas suffi à faire passer la bombe que je venais de lâcher quelques secondes auparavant. Mais bon, écoutez, je n'était pas du genre très intelligent vous savez, assez stupide, long à la détente. Je ne faisais pas attention à ce que je disais, je ne me rendais pas compte de la gravité de certaines choses. Mais là pourtant... Je m'en étais rendu compte, un peu trop tard quand même. Je savais très bien ce que Jee Nah pensait de Mogsoli, la relation qu'elle avait avec cette voix, la peur de l'entendre un jour. Avec son frère atteint de cette maladie, elle qui l'aimait de tout son cœur et qui ne pouvait rien faire pour lui, je ne pouvais pas lui dire que je l'entendais aussi, ça lui aurait fait un tel choc... Et pourtant je l'ai fait. Quel idiot je faisais, franchement !

    « Quoi ?? Tu entends Mogsoli ? Pourquoi tu ne m’en a jamais parlé ? Tu en es à quel stade ? »

    Elle avait l'air complètement paniqué. Il y avait de quoi. Me sentant gêné et terriblement coupable, il était évident que ce n'était pas ce qu'elle allait me dire -sinon elle n'aurait pas réagi comme ça-, je me retournai et me dirigeai vers le frigo et les placards afin de prendre du lait et un paquet de céréales. Ouais, même dans un moment comme celui-là j'avais faim et... et il fallait que je me trouve une occupation.

    « Stade II »

    Je versai les céréales dans mon bol puis le lait afin de prendre une bouché.

    « Tu veux des céréales ? J'en ai au chocolat et un autre paquet aux fraises. »

    Je m'efforçais de manger en la regardant le plus discrètement possible pour observer ses réactions sans qu'elle ne me voit. J'avais vraiment peur de ce qu'elle allait dire. Bon au moins l'avantage... C'était que pour l'instant elle n'était pas aussi gênée par ce qu'elle allait dire vu que c'était qui avait parlé. Une fois mon bol fini en vitesse supersonique, je me le mis dans l'évier et me retournai enfin pour lui faire face.

    « Mais tu sais, ce n'est pas grave hein. Il m'emmerde pas trop. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 19:35

Il venait de se lever pour se prendre à manger. Il essayait de se détourner d’une confrontation entre nous je suppose. En tout cas, j’attendais impatiemment sa réponse.

« Stade II »

Je le regardais se servir des céréales sans dire un mot.

« Tu veux des céréales ? J'en ai au chocolat et un autre paquet aux fraises. »

Je me contentais de faire simplement non de la tête. Je ne savais pas vraiment quoi pensé de tout ça, du fait qu’il entende Mogsoli et qu’il en soit déjà au Stade II en plus. J’avais déjà du mal à gérer la situation avec mon frère, alors avec Woon Ji qui était à un stade plus avancé… Je ne savais vraiment pas comment je devais le prendre. Mais le premier sentiment que j’ai eu, c’était de l’inquiétude, oui de l’inquiétude pour lui. Après tout on ne sait jamais ce que Mogsoli aurait l’audace d’ordonner.

« Mais tu sais, ce n'est pas grave hein. Il m'emmerde pas trop. »

Je le regardais posé son bol et se rassoir. Je le regardais encore silencieuse. Je réfléchissais. Est-ce que cela allait changer quelque chose à la relation que l’on entretenait tous les deux. Enfin surtout est-ce que ça changeait quelque chose pour moi, de la vision que j’ai de lui. Je dirais que non, mais je n’en était pas sûr totalement. Je me sentais vraiment perdue. Au final je m’étais totalement égaré du pourquoi j’étais venu ici. Quoi que pas tant que ça en y réfléchissant puisque cette rencontre prenait une tournure de confession.

« Tu en es à un stade déjà avancé… »

Je soupirais légèrement. En tant qu’Infirmière, c’était d’autant plus frustrant de savoir que c’était des personnes que je ne pouvais pas aidé, personne ne peut lutter contre Mogsoli.

« Ça a commencé il y a longtemps ? »

Tant qu’à faire, autant tout savoir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 20:00



    On pouvait dire comme cela. Disons que ce qu'il me faisait faire n'était pas sur le coup des plus désagréables, au contraire même. Que ce soit avec n'importe qui. Ah ! Dégueulasse. Sérieusement, avec les hommes je me demandais vraiment ce qu'avait Mogsoli en tête ! J'aime les femmes, belles et pulpeuses de préférence ! Les hommes. Non ! Pourtant. Pourtant... J'avais toujours du mal à désobéir, et je finissais toujours par continuer même si j'arrivais à m'arrêter quelques fois, quand c'était vraiment trop gênant. Quelques fois... Je me demandais si je n'allais pas tarder à arriver au stade III. Ca serait assez effrayant je dois dire.

    « Tu en es à un stade déjà avancé… »

    Elle soupira, faiblement, mais je pus tout de même l'apercevoir. Elle devait se sentir mal, de savoir que j'étais à un stade avancé. Elle, une infirmière, qui inspirait à guérir les gens, tandis que moi je les sauvais des flammes. Elle était un peu comme moi en fait. Sauf qu'elle pouvait lier des liens avec certains de ses patients, même si c'était interdit. C'était ce qui s'était passé avec moi. Elle m'avait guéri, elle était ma sauveuse... Et là, de savoir qu'elle ne pouvait rien faire pour moi, elle devait se sentir tellement. Mais elle n'avait vraiment pas de quoi ! Je vivais très bien avec Mogsoli, j'aimais mon métier, ma vie, vraiment !

    « Ça a commencé il y a longtemps ? »

    Que dire ? Mentir et se sentir coupable mais elle se sentirait moins trahi de ne l'entendre que maintenant, ou dire la vérité ? Non. Non. Pourquoi je me posais la question ? Je suis quelqu'un d'honnête. Et elle était la dernière personne à qui j'irais mentir. Je me grattai les cheveux avec une moue gêné et coupable. Je me levai et n'eut besoin de faire qu'un pas pour me retrouver à côté du lit, sur lequel je m'assis juste à côté d'elle. Je déglutis. Il fallait que je le dise. Je lui pris les mains entre les miennes.

    « Ne m'en veux pas de n'avoir rien dit. »

    Je levai mes mains, donc les siennes.

    « J'avais 14 ans, je suis vite passé au stade II »

    Autant continuer à parler. La rassurer, c'était ce qu'il fallait faire.

    « Mais tu vois, j'ai réussi à vivre parfaitement avec ! Cela faisait presque dix ans, je n'ai pas évolué »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 21:00

Cette nouvelle, j’avais vraiment du al à la digéré. Surtout parce qu’il s’agissait de Woon Ji. Il était quelqu’un de vraiment important pour moi. Et j’aurais préféré que les personnes les plus chers à mon cœur n’est pas à subir les envies plus ou moins douteuses de Mogsoli. Malheureusement, je ne pouvais rien y faire, à part accepter leurs actes sans rien dire. Manquerait plus qu’un jour ce soit à mon tour tient…

Il se leva, et s’approcha du lit, s’asseyant juste à côté de moi. Les yeux baissés, je les remontais vers lui. J’étais vraiment curieuse, je voulais tout savoir sur ce mal qui le rongeait. Il prit alors mes mains dans les siennes.

« Ne m'en veux pas de n'avoir rien dit. »

J’avoue que je lui en veux, et je pense que je lui en voudrais encore quelque temps de ne pas m’avoir parlé de quelque chose d’aussi important.

« J'avais 14 ans, je suis vite passé au stade II »

Je fus surprise, si jeune ? Je sais que pour certaines personnes c’étaient encore plus tôt, mais quand même… Je ne m’y ferais jamais.

« Mais tu vois, j'ai réussi à vivre parfaitement avec ! Cela faisait presque dix ans, je n'ai pas évolué »

Je ne savais pas trop quoi dire. Il était heureux comme ça, et pour moi, je ne pouvais concevoir une telle vie. Je me sentais triste pour lui, même si il n’avait pas l’air de l’être. Je passais mes bras autour du coup de Woon Ji et me colla à lui en l’étreignant. Je ne savais pas trop pourquoi je faisais ça, mais j’avais besoin de le faire, comme pour le réconforter même si il n’en avait pas besoin.

Je sentis alors mon cœur se remettre à battre rapidement. Ce n’est pas pour rien que j’évitais les contacts physiques avec lui. A chaque contact je sentais que j’avais envie de plus et que je risquais de déraper. J’aurais préféré que ce soit Mogsoli qui me dise de faire ça plutôt que d’en avoir envie moi-même, ce serait moins douloureux si le résultat s’avérait négatif. Je défis un peu notre étreinte, et à ce moment-là nos regards se croisèrent. Je me sentais… J’allais faire une bêtise. Non Jee ne le fait pas… Trop tard je n’en pouvais plus. J’approchais mon visage du sien et… Je l’embrassais.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 21:14


    Dix ans. Oui. C'était cela. Cela faisait déjà un moment. Je savais que beaucoup de personnes entendant Mogsoli pouvaient ne pas évoluer du tout, durant toute leur vie, mais je trouvais tout de même cela bizarre que je sois toujours au stade II. Je ne m'en plaignais pas, loin de là ! Je trouvais juste ça... bizarre. C'était le mot. Vous devez trouver cela étrange que je n'étais pas aussi affecté par cette voix. Mais vous savez, quand on s'habitue, cela devient facile. J'avais réussi. Et même si je ne me souvenais plus de ce que c'était d'être tranquille, d'être complètement libre de mes actes, je n'éprouvais pas réellement le besoin de revenir à ces temps. Après tout, je ne ressentais aucune gêne, honte quand j'allais aborder des femmes, même des hommes, à cause de Mogsoli, alors qu'avant, j'étais on ne peut plus timide.

    Tout à coup, elle passa ses bras autour de mon cou et me serra fort contre elle. Je ne réagis pas, me contentant d'attendre. J'aimais beaucoup Jee Nah, comme ami, et ce n'était pas la première fois que nous ne faisions des câlins, mais là... Je sentais quelque chose de bizarre venant d'elle. Elle se recula un peu, gardant quand même ses bras autour de moi, je croisai son regard. Il était presque... amoureux ? Attendez. C'était quoi ça ? Elle s'approcha de moi et m'embrassa. Je ne compris pas ce qu'il se passait pendant une demie-seconde mais une fois le choc passait, je me rendis compte de ce qui se passait.

    Qu'est ce que j'allais faire ? C'était elle qui avait commencé, elle le voulait. Cela signifiait qu'elle n'éprouvait pas que de l'amitié pour moi, et si je la repoussais, j'avais peur qu'elle soit triste et s'en aille. Mais si je continue, cela serait encore pire car moi, je ne pourrais jamais la voir en tant que telle ! Je n'aurais jamais été amoureux d'elle. Elle était comme ma petite sœur. Non. Il ne fallait pas que je lui donne de faux espoirs, cela aurait été encore pire. Alors que j'allais la repousser, j'entendis une voix dans ma tête. Non, pas maintenant ! « Continue » disait Mogsoli. Elle semblait plus déterminée que d'habitude. Non, pourquoi maintenant ? Et dans ces conditions, l'oublier était bien trop compliqué. Je continuais alors le baiser et l'entraînai avec moi, allongé sur le lit. « Encore. » Non ! Si seulement je n'avais parlé de ça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 21:47

Je n’en reviens pas. Je l’ai fait, je l’ai vraiment fait… Non… Pourquoi est-ce que j’ai craqué? Dites-moi pourquoi il a fallu que je craque ? Je savais me contrôler pourtant, pas aussi bien que je l’aurais cru finalement… J’aurais préféré mettre des mots sur mes sentiments plutôt que tout lui faire comprendre par des actes. Je me sentais mal, pourtant je me sentais aussi bien, trop de sentiments mélangés.

J’étais en train de l’embrasser et alors que je profitais de chaque secondes avant d’être sûr qu’il rompe le baisé… Il ne se passa rien. Il ne le rompit pas, il le prolongeait justement. Mais… Comment est-ce que je devais comprendre ça ? Est-ce qu’i faisait ça pour ne pas me blesser en me repoussant, est-ce que ses sentiments étaient les mêmes que les miens, ou est-ce que Mogsoli avait quelque chose à voir la dedans ? Hm je psychotais peut-être un peu trop, pourquoi est-ce qu’il se manifesterait comme ça d’un coup pour quelque chose d’aussi… Banal ? Enfin banal vous m’aurez compris.

Il m’entraîna avec lui en s’allongeant sur le lit. Je fus assez surprise à nouveau. Qu’il ne me repousse pas encore… Mai qu’il fasse ça, j’étais vraiment… Enfin je comprenais plus très bien ce qui se passait. Et je n’avais pas envies de me faires de faux espoirs, mais pourtant… J’étais presque heureuse en ce moment. Mon cœur qui bat la chamade, je sentais la chaleur monté peu à peu en moi. J’étais amoureuse de lui et physiquement il m’attirait vraiment. Je devrais donc être contente et me laissait faire non ?... Je ne sais pas, pourtant je ne trouvais pas la force de le repousser. J’étais faible sur ce coup-là… Encore.

Je passais mes mains sous son tee-shirt avant de lui retirer totalement et de l’embrasser de nouveau. Je ne savais pas si ce que je faisais était bien, si je ne ferais pas mieux de tout arrêté pour lui demander ce qu’il ressentait vraiment. Je n’arrivais pas à me résonner.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 22:05


    Mogosli. Tout était de ta faute. Je crois que c'était la première que je t'en ai autant voulu. On aurait dit que tu voulais pourrir notre amitié, pourrir une amitié qui était si précieuse pour moi. Je me détestais tellement à ce moment là... Non pas que je n'appréciais pas ce baiser, j'appréciais n'importe quel baiser, mais sachant ce qui se passerait après pour nous deux, sachant que c'était elle que j'embrassais, je me détestais. Je me rendis enfin compte à quel point je pouvais être soumis à Mogsoli parfois. Quand tout était calme, parfait, que je pouvais réfléchir tranquillement, c'était facilement que j'oubliais ce qu'elle m'ordonnait, mais j'étais déjà dans le feu de l'action, il n'y avait rien de plus compliqué. Je n'y arrivais jamais. Tellement faible. Ouais c'est ça... Mogsoli, tu n'étais qu'une perverse. Je ne savais pas qui je détestais le plus à ce moment là, elle ou moi ? Mouais... C'était moi. Mogosli était toujours comme ça avec moi ! C'était moi, à cet instant précis que j'avais pas la force de lutter.

    Elle semblait tellement aimer ça, je ne l'avais jamais vu dans cet état là. Elle m'aimait, c'était sûr, et ce que je lui faisais était la pire chose que j'aurais pu faire. Même la faire virer, ou lui casser une jambe aurait été mieux ! Elle passa ses mains sous mon t-shirt, les posant sur mon torse avant de remonter doucement et d'enlever mon t-shirt. Je me retrouvais alors seulement en caleçon, mes mains tenant fermement son visage tandis qu'elle continuait de m'embrasser, ou que je continuais de l'embrasser. Je n'aurais pas su dire qui embrassait qui. Même si techniquement, c'était les deux. Mais voilà, vous me comprenez !

    « Déshabille la » m'ordonna Mogsoli. Non ! NON ! Je ne voulais pas ! C'était pas possible. Non. Il fallait que je lutte ! Une fois cela fait, je ne pourrais jamais m'arrêter, déjà que c'était terriblement dur rien que pour me résonner. Non... Non, ne fais pas ça Woon Ji. Trop tard. J'avais déjà mes mains sous sa chemisette, caressant avec délicatesse chaque parcelle de sa peau, avant de défaire chaque bouton le plus lentement possible, faisant durer le plaisir. Le plaisir ? NON ! Je ne devais pas ressentir ça. Ca y est. La chemisette est enlevée. Il fallait que j'arrête. Absolument. Allez Woon Ji, tu pouvais le faire ! Je me reculai brusquement dans un cri de colère. Je me précipitai hors du lit pour aller jusqu'à la cuisinette, les mains appuyées sur le plan de travail.

    « Arrête, arrête, arrête... » dis-je à voix haute

    Allait-elle le prendre pour elle ? C'était pour Mogsoli. Je devais avoir l'air complètement fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 4 Sep - 22:52

Je perdais totalement la tête à son contact. J’en voulais toujours plus. Plus de baisé, plus de caresses. Je prenais vraiment conscience de mes sentiments, le fait qu’il entende Mogsoli n’avait pas l’air d’avoir changé mes sentiments profonds pour lui. Je l’aime. Je ne pouvais pas lutter contre ça. Je devrais me détester d’être aussi faible. Si jamais je me retrouvais avec tous ms espoirs brisé, comme mon cœur, je pense que je serais anéanti. Mais je ne pouvais aller contre ce moment.

Je venais de lui retirer son tee-shirt. Les mains tenant mon visage, on s’embrassait encore et encore. Je n’avais qu’une envie, que ça ne s’arrête jamais. Je voulais garder ce moment où je pourrais croire que quelque chose est possible entre nous. Ce moment où je me sentais enfin bien depuis longtemps.

Je sentis alors des frissons me parcourir dès l’instant où il passa ses mains sous ma chemisette, caressant doucement ma peau. Ayais, c’était donc vraiment partis ? On allait vraiment en arrivé là tous les deux ? Je ne savais pas ce que je ressentais vraiment vis-à-vis de cette conclusion qui pourrait venir. Mais une chose est sûre j’en avais très envie. Il déboutonnait mes boutons en prenant son temps pour finir par me retirer mon haut.

Et alors que je sentais l’envie monter de plus en plus, il se recula brusquement. Quoi… Qu’est-ce qui ce passe ? Pourquoi agit-il comme ça ? Il aurait du me repousser avant… Bien avant… Maintenant non…

« Arrête, arrête, arrête... »

Ce sont les mots qu’il prononce alors qu’il était appuyé sur l plan de travail dans la cuisinette. Je me levais à mon tour, plus doucement que lui néanmoins. Arrête ? Pourquoi me disait-il d’arrêter ? Qui plus ai-je ne voulais pas m’arrêter… je me sentais nulle je vous jure, mais ça ne changeais rien, je voulais continuer t profiter de ce moment jusqu’au bout. Je m’approchais alors de lui. Dos à moi, je passais mes bras autour de lui, me collant à son dos.

« Non… »

Je me détachais alors et lui fit face. Je me recollais presque à lui déposant un, deux baisés dans son cou, puis je pris son visage entre mes main pour l’embrasser de nouveau. Pour cette fois, j’étais perdue…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mer 5 Sep - 19:24


    Ce sentiment, c'était affreux. Je croyais n'avoir jamais ressenti ça une fois dans ma vie. Du désir, l'envie de l'embrasser, de la toucher, de la déshabiller, mais en même temps, je ne pouvais pas, je me détestais de vouloir faire ça. Elle serait tellement triste après. Je n'aurais jamais pu l'aimer, jamais. Je n'aurais pas pu faire comme ci, même ça, même ça. Je n'étais pas comme ça. Dans ces aventures d'une nuit, je savais et l'autre personne savait également que ce n'était que ça, alors je m'en fichais. On savait que l'on de ne reverrait probablement jamais, ou alors on n'était pas spécialement proche avant ou après. Mais là, ce n'était pas du tout la même chose. Jee Nah... Pourquoi me faisais-tu ça ? Je vais encore dire que c'est ta faute. Par le simple contact de ma peau contre la tienne, dans un moment comme celui-ci, et avec mogsoli qui m'incitait à continuer, c'était tellement dur. Sa voix ne cessait de me dire de continuer, sans pour autant hurler. C'était supportable. Il fallait que je me dise que c'est supportable.

    Je l'entendis se lever du lit et marcher vers moi. La porte d'entrée était juste à côté, faites qu'elle se soit dirigée vers elle pour sortir ! Elle entoura ses bras autour de moi et se colla à mon dos. Ce simple contact me provoqua des frissons, ne faisant que renforcer mon désir et du coup, mon déchirement intérieur. Non disait-elle, non... Elle ne voulait pas arrêter. Elle me retourna et me fit face à elle avant d'attraper mon visage avec ses mains et de m'embrasser. Elle ne voulait pas me lâcher, je ne pouvais pas reculer. Je ne pouvais plus m'arrêter. J'attrapai également son visage, me collant un peu à elle, rendant le baisser plus violent, mordant ses lèvres, mêlant ma langue à la sienne. Mon corps frissonnait de plus en plus, j'avais chaud, je voulais encore plus. Je me détachais d'elle et la colla contre le mur juste à côté. Je déposai un baiser sur son cou, son épaule, son buste avant de remonter vers sa bouche. Je n'étais pas délicat, je n'étais pas doux, c'était passionné. Je n'étais jamais comme ça avec les autres, que avec elles. Cela aurait du être le contraire, non ? Vu que je la connaissais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mer 5 Sep - 22:16

Je ne savais pas pourquoi, mais je sentais que j’allais souffrir, une sorte d’intuition, de pressentiment étrange. Woon Ji n’avait jamais montré de choses qui pourraient m’indiquer quoi que ce soit sur le fait d’avoir des sentiments à mon égard. De mon côté j’essayais de cacher mes sentiments naissant pour lui, de me raisonné. Je pensais que ça passerais, peut être que ça serait passé avec le temps, surement même. Voilà pourquoi je voulais me contenir, je savais qu’il me voyait un peu comme une sœur et je ne voulais pas gâcher notre relation, mais voilà je n’avais pas réussi. J’avais été faible, répondant à l’envie physique pour le coup, car niveau sentimental ce n’était pas le fait de souffrir qui m’attirait enfin vous comprenez.

On avait commencé, autant terminé. Je n’étais pas du genre à penser comme ça… c’était bizarre… Mais en tout cas, maintenant que l’on aille au bout ou non c’était pareil, notre relation allait forcément en pâtir. Autant lissé parlé nos envies, au moins juste pour cette fois. Je voyais les choses comme ça. J’avais donc été le rejoindre et je l’avais de nouveau embrassé. Je ne savais vraiment pas si il allait me repousser comme il s’était de lui-même éloigner, ou si il allait se dire la même chose et continuer. Il finit par prolonger le baiser, puis il le rompit, me poussant contre le mur à côté. Je sentis ses lèvre se posé sur mon cou, mon épaule et mon buste. Chacun d’eux me faisait frissonner. Ensuite il déposa ses lèvres sur les mienne. Il n’était pas très doux, mais je m’en fichais dans l’immédiat.

Je répondais à ses baisers, je sentais la chaleur monter dans mon corps de plus en plus. Je défis la ceinture de ma jupe, puis le la déboutonnais, cette dernière tomba à mes pieds. Je l’envoyais ensuite valser sur le côté tout en continuant de prolonger le baiser de Woon Ji. Je me retrouvais donc seulement en sous-vêtements, nous étions à égalité maintenant. Je pris ensuite appuie avec mon dos sur le mur, je passais mes bras autour de son cou et entoura mes jambes autour de sa taille alors qu’il posait ses mains au niveau de mes fesses pour me retenir. Nous étions alors vraiment collés l’un à l’autre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Jeu 6 Sep - 22:28


    Je savais que c'était mal. Je savais que les conséquences serait vraiment graves. Peut-être ne n'aurais-je plus été capable de lui parler en face, et vice-versa ? J'étais sûr que notre relation ne serait plus jamais été là même. C'était sûre et certain. Mais je continuais. Je sentais la chaleur monter dans mon corps, je ne pouvais plus m'arrêter. Le contact de sa peau contre la mienne, le goût de ses lèvres, tout ça étaient tellement enivrant. Je ne pensais plus à ce qui nous entourait, au lieu, à l'heure, aux personnes qui pourraient entrer à cause de quelques visites imprévues, comme celle-là, qui se finissait de manière tout aussi imprévue. Tout ce que j'avais en tête, c'était elle. Elle, ses sentiments, comment elle se sentirait par la suite, et surtout en réalité, comme elle se sentait à ce moment-là.

    Nos respirations se faisaient de plus en plus pressantes. Nos cœurs battaient la chamade. Je pensais à elle, pensait-elle à moi ? Je ne savais pas, et je m'en fichais. Chacun de mes membres frissonnaient à chaque baiser que je lui prodiguais, quand je goûtais sa peau pâle et sucrée. J'étais bien, plus que bien. Elle répondait à mes baisers avec douceur, toute cette douceur et cet amour qu'elle avait en elle, ce que j'avais déjà remarqué la première fois où mes yeux s'étaient posés sur elle à l'hôpital. La délicatesse de ses gestes quand elle touchait mes bras, mon torse, mon visage, mais dans un contexte différent. Un contexte plus sensuel, plus excitant dans lequel je me trouvais à cet instant-là.

    Allez plus loin, allez plus loin... Ce n'était même plus mogsoli qui me demandait ça, elle s'était tue. Je continuais tout seul, volontairement. Comment pourrais-je arrêter ? C'était impossible, elle était belle comme ça, qui résisterait face à une femme comme ça. Je la voyais déboutonner sa jupe et la faire glisser le long de ses jambes avant de la jeter sur le côté tandis que j'embrassais son cou avec passion. Elle passa ses bras autour de mon cou, prenant appuie contre le mur, enroula ses jambes autour de ma taille. Je posais mes mains sur ses fesses galbées, recouverte par la fin tissu soyeux de son mini-short. Je la portai ainsi jusqu'à au lit avant de l'allonger doucement. Au dessus d'elle, j'observais son visage, sa gorge, sa poitrine, son ventre ses jambes. Les moindres recoins de son corps m'attiraient, sa peau blanche et tremblante appelait mes lèvres, mes mains. Je posais mes lèvres sur son buste, posant un léger baiser, puis un autre, et encore un, descendant doucement jusqu'au milieu de son ventre. Mes mains caressaient sa poitrine encore emprisonné derrière le tissu. Mes doigts se déplaçaient jusqu'à ces épaules, faisaient descendre lentement les bretelles de son soutien-gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Ven 7 Sep - 20:40

Je me demandais comment j’en étais arrivé là. Je savais ce qui était bien, je savais ce qui était mal. Et ce que l’on faisait n’était pas bien en soie, même si on n’y pensait plus vraiment. Je n’étais pas du genre à faire des trucs comme ça, à coucher avec quelqu’un sans avoir une certaine certitude d’une vie de couple derrière. Là, c’était un contexte différent. J’avais des sentiments pour Woon Ji, mais lui, je n’en avais aucune idée, et très franchement, je crois que ce n’était pas le cas, je le sentais. Mais alors pourquoi est-ce qu’il faisait ça ? Pourquoi est-ce qu’il acceptait d’allé aussi loin avec moi ? Une seule réponse me venait à l’esprit : c’était un homme. On sait tous que les hommes et les femmes réagissaient, en tout cas de manière générale, différemment, surtout en ce qui concernait les rapports comme celui-ci. Un homme pouvait plus facilement coucher sans sentiment, ce n’était pas mon cas. Si je n’avais pas eu un minimum de sentiment pour lui, jamais je n’en serais arrivé là, et de son côté il n’y avait que deux possibilités ; il avait aussi des sentiments, ou je l’attirais juste. Je n’avais pas envie de me faire trop de faux espoirs, je préférais donc penser de façon pessimiste, mais cependant je voulais quand même profité de l’instant présent. Je ne savais pas pourquoi, j’en avais simplement envie. J’étais du genre à faire attention, à ne pas céder à de simple « envies », mais là c’était plus fort que moi, il m’attirait tellement que je n’y pouvais rien.

Il me déposa sur le lit. Nos regards se croisèrent à ce moment-là. Peut-être qu’à un moment je retrouverais la raison et je mettrais fin à ce qui me semblais être une mauvaise chose. Mais dès l’instant où je croisais ses yeux, c’était finis, je ne pouvais plus penser, j’étais totalement sous son charme. Je pouvais sentir mon corps tout entier l’appeler. Il commença à déposer un baiser au niveau de mon buste, puis un autre… Descendant jusqu‘au milieu de mon ventre. Chaque baiser qu’il me donnait me procurait des frissons de plus en plus importants. J’avais chaud, et ce n’était que le début. Je sentis entre temps ses mains se poser sur ma poitrine, la caressant à travers le tissue du soutien-gorge. Apparemment il devait se dire que j’étais encore trop habillé puisqu’il monta ses doigts jusqu’à mes épaules pour faire descendre les bretelles. Une fois les bretelles retirées, je me relevais un peu, passant mes mains derrière mon dos pour défaire les agrafes du soutien-gorge. Ce dernier partit ensuite sur le côté.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Ven 7 Sep - 22:32


    Je m'allongeais à côté d'elle, un bras sur son ventre, jouant à écrire des mots sur son ventre les doigts tremblants tandis que j'embrassais ses épaules complètement dénudées, remontant au cou jusqu'aux oreilles. Je posai ensuite ma bouche sur la sienne, l'embrassant avec passion, mordant ses lèvres, jouant avec ses langues. Mes mains dans ses cheveux doux, je sentais l'odeur délicate qu'ils dégageaient, un délicieux parfum de rose. Je me reculai, la regardai dans les yeux pour essayer de capter quelque chose, un signe de ce qu'elle voulait faire par la suite. Ses yeux brillaient de désir, d'envie, de plaisir. Un léger sourire, presque un rictus, vint se dessiner sur mes lèvres. J'étais heureux de la faire se sentir comme ça, mais je ne pouvais pas complètement oublier ce qui s'ensuivrait, toujours pas, et cela me mettait presque en colère. Je ne montrais rien de tout ça dans le regard que je lui lançais. Juste du plaisir, de la chaleur, ce que je ressentais particulièrement à ce moment-là. Je déposais un baiser sur chacune de ses paupières tandis que ma main parcourait son corps de haut en bas. Dès le début, mes doigts arrivèrent sur sa poitrine dénudée. Je tressaillis à ce contact. Elle avait fini par l'enlever elle-même, je voyais à présent son ancienne prison que je brûlais d'envie de retirer à côté d'elle. Elle avait senti ça.

    Je fermai les yeux, effleurai avec mes lèvres sa joue avant de me diriger avec lenteur, avec excitation et une envie d'aller vite mais pourtant de faire durer ce moment le plus possible. Ce simple contact provoquait tant de sensations en moi. C'était tellement léger. Mais la chose la plus simple, la plus banale peut provoquer beaucoup plus de plaisir qu'un baiser, qu'il soit amoureux, passionné ou langoureux. Mon corps frissonnait, je n'en pouvais plus de cette chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Sam 8 Sep - 0:23

Il s’allongea à côté de moi, je sentis ses doigts sur mon ventre, il s‘amusait à faire des motifs ou je ne sais quoi, mais c’était plutôt agréable de sentir ses doigts glissé sur ma peau. A côté, il embrassait quelques parties de mon corps, épaule, cou, oreille, il finit pas déposer ses lèvres sur les miennes pour un baisé passionné. Je me sentais bien là, je pensais de moins en moins au négatif de tout ça. J’avais juste envie d’être avec lui, de profiter un maximum de ce moment et de ne plus me prendre la tête. La machine était lancé, donc je n’allais pas revenir en arrière maintenant, j’avais trop envie, et d’après ce que j’avais pu lire dans son regard, il avait envie aussi.

Je sentais ses mains chaudes qui parcouraient mon corps me procurant à chaque endroit de leur passage des frissons. Il rompit le baisé puis effleura ma joue avec ses lèvres. Alors que je pensais ne pas pouvoir avoir plus chaud, je m’étonnais encore de me rendre compte que si. J’avais envie de lui, clairement, là maintenant. Il me faisait tellement d’effet, c’était juste incroyable.

Je me tournais un peu vers lui et le regarda dans les yeux. Je pouvais toujours y lire cette envie, ce désir, le même que le mien. Je voulais que cet instant dur longtemps, mais en même temps j’étais presser parce que l’attente justement devenait dure à supporter. Tout mon corps le réclamait. Je passais mes mains sur son torse, le caressant doucement. Je les montais ensuite jusqu’à son visage que je pris doucement dans mes mains, caressant ses joues, puis l’embrassa avec un mélange de tendresse e de passion. Je détachais une de mes mains de son visage pour la passé dans son dos, le caressant du bout des doigts. Le chemin parcourus par mes doigts se termina sur ses fesses. Je le caressais doucement, essayant de lui faire comprendre qu’il y avait un sous-vêtement de trop entre nous…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Dim 9 Sep - 0:26


    Allongée à coté de mi, elle se retourna afin de me faire face. Je pouvais lire dans ses yeux tout le désir qui la brûlait intérieurement. Sa bouche entrouverte, ses yeux m'appelant désespérément, sa peau rouge me priaient de la faire mienne. Je sentais qu'elle voulait aller plus loin, plus vite. Mais le plaisir ne faisait que commencer... Tant de sensations ainsi que de sentiments différentes m'envahissaient. Je voulais faire durer le moment le plus longtemps possible, ce jeu entre nous était terriblement excitant, et je sentais mon boxer très serré. Mais je voulais aussi qu'elle soit mienne, que je puisse profiter des plaisirs que son corps pouvait me procurer le plus rapidement. En même temps, bien évidemment, cela aurait été trop simple, une partie infime de cerveau, la raison, me disait d'arrêter. Pourtant, je ne l'écoutais pas. De toute façon, on était déjà allés trop loin. Un soupir s'échappa de mes lèvres quand je sentais la peau chaude sa main frôlait mon torse, me donnant la chair de poule. Alors qu'elle caressait mon thorax, je sentais ma virilité se faire de plus en plus envieuse, presque douloureuse mais j'appréciais tellement ce simple geste que je ne pouvais pas rompre ce contact pour achever mes envies rustres. Elle remonta sa main jusqu'à attraper mon visage avant de m'embrasser. Son baiser était doux et passionné à la fois. Je mêlai ma langue à la sienne, jouant avec elle, caressant ses lèvres avec la mienne, les mordant, rendant ce baiser plus passionné qu'il ne l'était déjà. Tandis que je savourais le goût savoureux de sa bouche, je sentis une de ses mains descendre lentement le long de mon dos, ne manquant pas de lui prodiguer quelques caresses ayant pour but de me rendre encore plus brûlant d'envie. Ses doigts s'arrêtèrent à la fin de ma colonne vertébrale, jouant légèrement avec l'élastique de mon caleçon avant de continuer à descendre. Voulait-elle plus elle aussi ? Oui, je le savais.

    Je me retournai brusquement d'elle afin de me retrouver au dessus d'elle. Je posai mes lèvres sur son oreille, jouant avec son lobe tandis qu'une de mes mains ne manquait pas de taquiner l'un de ses seins. Je la sentais bien mais frustrée que je ne fasse rien de plus. Elle me demandait plus. Je ne fis pas demander une deuxième fois. Ma main libre descendit jusqu'à arriver à l'élastique de son sous-vêtements, seul barrière de tissu que nous portions chacun, nous empêchant de ne faire qu'un. Je lui débarrassai de celle-ci avant de faire de même avec mon boxer, libérant ma masculinité qui était à son paroxysme. Il fallait qu'elle devienne même. Je l'interrogeais du regard, attendant son approbation. Il ne fallut pas longtemps avant d'avoir sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Dim 9 Sep - 16:12

Woon Ji se tourna brusquement, se retrouvant sur moi. J’encrais mon regard dans le sien avant qu’il aille joué avec le lobe de mon oreille qui est un de mes points les plus sensible. Je sentais en même temps ses mains sur l’un de mes seins. Tout ceci ne faisait que faire monter de plus en plus l’excitation qui était déjà bien présente, et par la même occasion, amplifiais la frustration que je ressentais. Même si tout cde petit jeu était excitant, j’avais envie de lui, envie que l’on ne fasse plus qu’un tous les deux. Et je crois qu’il avait compris ma pensée puisqu’il alla trouver mon sous-vêtement, jouant avec l’élastique quelques secondes avant de le retirer. Le sien ne duras pas longtemps non plus puisqu’il le fit voler à son tour. Maintenant, il n’y avait plus d’obstacle entre nous, plus rien qui empêchait enfin l’union de nos deux corps.

Woon Ji se positionna et m’interrogea du regard. Est-ce que j’avais envie de faire marche arrière maintenant ? Non, c’était trop tard, beaucoup trop tard, la raison ne me dictais plus rien. Je m’offrais totalement à lui. C’est un regard emplis de désir et d’impatience que je lui lançais, lui donnant une réponse positive pour continuer. Suite à ma réponse, il ne perdit pas de temps. Je le sentis entrer en moi. Une vague de frissons et de plaisir me parcourus alors qu’il commençait ses va-et-vient. Je me sentais totalement en transe. Je savais que ce qu’on faisait n’étais pas bien. Je me l’étais toujours interdit. Et aujourd’hui, je me rendais compte que l’interdit était trop attirant, trop excitant pour pouvoir y résister.

J’entourais sa taille de mes jambes et commença à bouger mon bassin de façon à ce que mon mouvement épouse de sien. Nos respirations étaient saccadées. Je laissais échapper des gémissements qu’il m’était impossible de contenir. Mes mains allèrent parcourir le corps de mon partenaire m’attardant sur son dos, l’agrippant légèrement à chaque coup de bassin plus prononcé qu’il donnait. Je pouvais sentir tellement de sensation différentes traverser mon corps que je m’y perdais…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Dim 9 Sep - 21:36


    Elle était impatiente. Moi aussi. C'était avec délicatesse que j'entrais en elle. Ce simple mouvement fit entrer une vague de plaisir que je ne pouvais contrôler, rapidement suivi par d'autres alors que j'entamai des mouvements de va-et-vient incessants. La sensation de la posséder, qu'elle soit mienne, la chaleur et les mouvements autour de ma virilité me rendaient complètement fou. Je ne voyais plus rien, n'entendait plus rien. Il n'y avait plus qu'elle et moi et l'instant présent. Je croyais que jamais je n'avais ressenti un tel plaisir. C'était l'interdit et le danger qui provoquaient ça. Plus le temps passait, plus je m'enfonçai en elle, faisait monter le plaisir et la chaleur dans son corps alors que je ne pouvais retenir des râles de plaisir insoutenables. Elle entoura mon bassin de ses jambes et ondula son bassin afin d'épouser les mouvements du mien. Je sentais ses mains parcourir mon corps avant d'aller se positionner dans mon dos. Ses ongles s'enfoncèrent dans ma peau tandis que j'octroyais un dernier coup de bassin. La voir atteindre le plaisir le plus intense me donna la même sensation. Une sensation que je n'avais jamais connu jusque là, le plaisir le plus total, je ne voyais, n'entendais plus rien, ne faisais plus attention à ce qui se passait. Je repris conscience tandis que je me vidais en elle dans un soupir de satisfaction intense avant de me retirer et de m'allonger à côté d'elle, les yeux rivés au plafond.

    Elle semblait être dans le même état que moi. Complètement déboussolée, épuisée par ce qu'il venait de se passer. La bouche entrouverte, essayant de reprendre mon souffle, je fermai les yeux. Je réfléchissais à ce qu'il venait de se passer, à ce moment magique, à tout ce que j'avais ressenti. C'était tellement bon. Jamais je n'avais ressenti tel plaisir. Je me croyais encore au septième ciel alors que c'était fini, alors que je me remettais de ce qui venait de se passer.

    « On n'aurait pas dû faire ça »

    C'est la seule chose qui a pu sortir de ma bouche. Je ne pouvais rien dire de plus. La vérité pure et simple. C'était la pire chose que j'ai jamais faite.

    « Non. Je n'aurais jamais dû faire ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 11 Sep - 21:44

Je ne pensais pas que ça finirais comme ça quand je suis arrivé… Et pourtant voilà. Et vous savez quoi ? C’était juste… Magique, un plaisir intense. Pourquoi autant ? Je n’en avais aucune idée, mais en tout cas ce moment avait été plus que particulier. Un dernier coup de bassin et ce fut l’orgasme. Ça avait été plus fort que ce que j’aurais pu imaginer. Tellement bon… Trop bon. Malgré l’interdit on avait été jusqu’au bout. Et j’étais mitigé quant aux sentiments que je devais ressentir. Il se plaça à côté de moi, tous deux essayant de reprendre notre souffle. J’étais encore sous le coup de l’émotion quand il dit :

« On n'aurait pas dû faire ça »

Comment redescendre sur terre en deux seconds chronos. Depuis le début je savais que c’était mal … On le savait… Mais à vraie dire, c’était plus dur à entendre. Parce que d’un coup, ça devenait encore plus réel. Le bien être que je ressentais depuis quelques instants s’envolait presque entièrement à l’entente de ses mots.

« Non. Je n'aurais jamais dû faire ça. »

Je soupirais légèrement. Pourquoi est-ce qu’il disait ça ? On était tous les deux responsable. En y réfléchissant bien, j’étais même la plus fautive des deux…

« On n’aurait pas dû tu as raisons… Mais ce qui est fait est fait… »

Je le regardais quelques secondes avant de reposer mon regard sur le plafond.

« Tu as sûrement compris que… J’avais des sentiments pour toi ? »

Il n’était pas bête quand même. La façon dont je le regardais, dont je l’avais embrassé, cette envie que j’avais eu d’allé plus loin alors que lui avait décidé d’arrêter…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cha Woon Ji

Stade 2
shut the fuck up, they say
PSEUDO : Hester
INSCRIPTION LE : 01/09/2012
MESSAGES : 144
AVATAR : Choi Seung Hyeon (TOP) ((c) Black Noodle)
SURNOM : Woon
DATE DE NAISSANCE : 01/01/1990
AGE : 27
STADE : Stade 2

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Mar 11 Sep - 22:44


    Nu, allongé sur le lit, à côté d'elle, je me sentais si misérable. Jamais je ne m'étais senti comme ça dans ma vie. Même quand je ramenais des mauvaises notes ou des heures de colle à mes parents étant enfant, je me sentais mieux. J'avais fait la pire chose de ma vie, et le pire, c'était que j'avais aimé ça. Je ne bougeais pas, restant simplement comme ça, immobile, clignant des yeux à un rythme régulier, trop régulier pour être naturel, à attendre qu'elle parle, si elle avait l'intention de le faire. Elle me dit qu'elle m'approuvait, qu'on aurait pas dû faire ça. Je le savais bien. Mais que ce qui était fait était fait. Evidemment. On ne pouvait rien changer, on ne pouvait pas revenir en arrière. Si on l'avait pu, je crois que je serais revenu au moment où je l'avais rencontré, non pas pour l'éviter, mais juste pour regarder. Voir ce que j'avais fait de mal pour qu'elle tombe amoureuse de moi et changer, pour être de simples amis. Une simple amie, comme je la considérais. Même si après ça, cela avait changé. Elle avait été une victime de mogsoli en plus de ça. Je sentis son regard peser sur moi quelques secondes avant de me laisser tranquille.

    « Tu as sûrement compris que… J’avais des sentiments pour toi ? »

    Je me retournai, un bras sous la tête de façon à être complètement dos à elle. Je ne pouvais pas la voir dans un moment pareil. Pire. Je ne pouvais pas être à côté d'elle. « Oui » dis-je simplement avant de me redresser, les pieds par terre. J'attrapai mon caleçon et l'enfilai avant de me lever et de m'avançai la porte de la salle de bain. Une fois dedans, la porte ouverte, je me rinçai le visage à l'eau glacée. Je pouvais voir légèrement le reflet de son visage encore allongé sur le lit. « Je suis désolé. » Désolé de quoi, pour qui ? Désolé de m'être comporté ainsi, désolé pour elle d'aimer une personne comme moi, désolé de ne pas pouvoir l'aimer comme elle devrait. Elle méritait quelqu'un qui était amoureux d'elle. Je n'étais pas cette personne. « Vraiment désolé. » Je sortis de la salle de bain, les yeux rivés au sol avant de me tourner vers le mur opposé. Dos à elle. Je ne pouvais pas la regarder dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mogsoli.actifforum.com/t190-cha-woon-ji-vous-saviez-que-mogsoli-avait-des-tendances-perverses-sur-les-bords http://mogsoli.actifforum.com/t179-cha-woon-ji-fini
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   Sam 22 Sep - 21:55

Je le regardais bouger, alors que de mon côté je restais allonger, entrain de penser. Je fermais les yeux et soupira légèrement. Je ne pensais pas que tout ça finirait de la sorte. C’était vraiment dérangeant, je commençais un peu à regretter. C’était bon, je ne pourrais pas dire le contraire, j’avais aimé ça, et de plus comme j’avais des sentiments pour lui voilà quoi… Seul problème, les retomber sur notre amitié. Ca me rendait triste pour être tout à fait franche. Pourquoi je n’étais pas partie dès que je sentais que ça allait déraper ? Je suis nulle parfois. Et ce que je venais de faire, c’était loin d’être mon genre, alors je ne savais pas trop ce qui c’était passée dans ma tête. « Je suis désolé. ».Et d’une première excuse. « Vraiment désolé. ». Et voici la deuxième. Enfin bon, maintenant la vérité sur mes sentiments avait éclatée. Je devrais me sentir au moins un peu soulagé non ? Je le suis… Enfin je crois que je le suis. J’en avais marre de garder ça pour moi, c’était dur. Et là, au moins il savait. Même si je regretterais un peu ce qu’on avait fait, qu’il connaisse enfin mes sentiments, ça, je ne le regrettais pas, même si je pense que ça allait pas mal influé sur notre amitié. J’ouvris de nouveau les yeux. Il était en face d’un mur, dos à moi… On en était donc rendu là ?

« Tu n’arrives même plus à me regarder ? ». Je me mis à rire doucement, très ironiquement. « S’en est à ce point-là ? ». Je ne savais pas trop quoi faire. Je ne voulais pas que ça se finisse comme ça. Je me levais donc et m’approcha de lui, me collant doucement à lui. « Je ne veux pas que notre amitié se termine comme ça… »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji   

Revenir en haut Aller en bas
 

Let me tell you what I feel [HOT]~ Woon Ji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ~ i feel like my life is flashing by and all i can do is watch and cry
» MAC Temperature Rising Collection - Mai 2013
» That's not about who you are, but how you feel. Ft. Erin Darjeeling
» Can you feel the love tonight? ∞ Leviya
» [Reprise] Can you feel the love tonight (Fingerstyle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mogsoli Φ the voice in your head :: 
 :: Archives
-